Employabilité des jeunes Le ministère du Tourisme s\'adjoint les services de la SFI

Employabilité des jeunes  Le ministère du Tourisme s\'adjoint les services de la SFI

En vertu de cet accord, la SFI apportera conseil et expertise au département du Tourisme et à l’Observatoire. Le but étant d'aider les jeunes à trouver un emploi, grâce à la mise en place des volets emplois et métiers au sein de l'Observatoire et à l’élaboration d’un programme pour l’amélioration du dispositif de formation du ministère. Notons que pour soutenir sa forte croissance, le secteur doit former quelque 130 000 jeunes aux différents métiers du tourisme et résorber le gap entre les formations dispensées et les besoins des entreprises. «Le partenariat avec la SFI nous permettra d’améliorer la qualité des programmes de formation et l’employabilité des jeunes. Cela favorisera le développement économique du pays, notamment grâce à un secteur du tourisme en plein essor», souligne Lahcen Haddad, ministre du Tourisme.

Pour Joumana Cobein, chef du bureau Maghreb de la SFI, les jeunes doivent posséder les compétences nécessaires pour réussir dans le monde du travail, sinon ils continueront de trouver des difficultés pour trouver un emploi, même dans les secteurs en forte croissance. Pour elle, il est impératif de former les jeunes en fonction des besoins des employeurs et de développer leur esprit entrepreneurial pour les aider à lancer leur propre activité. Rappelons que cet accord entre dans le cadre de l’initiative E4E (Education for Employment for Arab Youth) de la SFI à l’adresse de la jeunesse arabe. «Lancé à partir de 2012 en Égypte, en Jordanie puis en Tunisie et au Maroc, ce programme s’appuie sur des partenariats public-privé pour doter les jeunes futurs actifs de la formation et des compétences requises par les entreprises», souligne la SFI.

28 janvier 2014 – _SOURCE WEB Par Saïd Naoumi, LE MATIN

Tags : Société Financière Internationale (SFI), l'institution du groupe de la Banque mondiale chargée du secteur privé- département du Tourisme et à l’Observatoire- le secteur doit former quelque 130 000 jeunes aux différents métiers du tourisme- Joumana Cobein, chef du bureau Maghreb de la SFI- initiative E4E (Education for Employment for Arab Youth) de la SFI à l’adresse de la jeunesse arabe-