Plan Biladi La station Imi Ouaddar opérationnelle cet été

 Plan Biladi   La station Imi Ouaddar opérationnelle cet été

Le programme hôtelier est aujourd’hui à 95% réalisé

Une capacité de 5.000 lits au total

Un investissement de près de 800 millions de DH

Agadir compte bien sur les touristes nationaux pour relancer son activité touristique. La station Imi Ouaddar réalisée dans le cadre du programme Biladi devrait accueillir ses premiers estivants dès l’été prochain. Selon le département du Tourisme, le programme hôtelier est achevé à près de 95% et sa livraison est prévue durant ce premier semestre 2014. Le programme résidentiel, quasi finalisé, sera également livré durant les prochains mois. Pour ce qui est des équipements d'animation, les travaux sont à moitié achevés mais une grande partie d’entre eux sera exploitable dès l'été prochain, est-il indiqué. Pour rappel, le programme Imi Ouaddar se fixe pour objectif de développer une offre de produit répondant particulièrement aux attentes et spécificités socioculturelles des familles marocaines. Située dans la commune rurale de Tamri, à une trentaine de  kilomètres d’Agadir, la station offrira, à termes, une capacité d’hébergement de plus de 5.000 lits, répartis entre 1.136 lits en résidences hôtelières, 1.200 lits en RIPT, et 2.780 lits en camping. En complément, une offre d’animation sera développée pour répondre aux attentes des familles, incluant notamment des terrains de sports, un aqua-parc, plusieurs piscines, des commerces, des restaurants, des kiosques et un espace de jeux pour enfants. Malgré cette capacité et ces équipements, le projet a été conçu de manière très aérée. Le coefficient d’occupation du sol n’étant que de 17%. Outre le souci de préservation de la nature, les maîtres du projet ont également pour objectif de créer un cœur de vie dans la zone. A noter que ce projet réalisé par la Compagnie générale immobilière (CGI), maître d’ouvrage de l’opération, a nécessité la mobilisation d’un foncier de 33 ha et un investissement touristique estimé à 773 MDH. Un montant entièrement financé par le secteur privé. S’étendant dans le domaine forestier d’Aïn Tamaloukt, commune rurale de Tamri Tafoult, le site offre une vue imprenable sur l’océan Atlantique et des collines plantées d’arganiers. Dans cette localité,  la station couvre une superficie de 90.740 m2. Le tout réparti sur 7 zones. Sur le plan commercial, les prix dans les établissements de la station devraient être entre 200 et 400 DH pour les résidences hôtelières et 300 à 500 DH par nuitée dans les bungalows. Quant au camping, les prix devraient varier entre 100 et 150 DH par emplacement. Le projet Tafoult Agadir (coquillage en berbère), ainsi baptisée cette nouvelle station, s’inscrit dans la Vision 2020 qui a pour objectif de tripler le nombre de voyages domestiques. Il a été conçu pour répondre aux besoins d’une clientèle essentiellement nationale. La station a d’ailleurs fait l’objet d’une convention plan Biladi pour la mise en valeur de la région Imi Ouaddar.

Clubs Biladi

Outre la station Imi Ouaddar, le plan Biladi prévoit sept autres structures du genre dans les régions touristiques du Royaume. Il s’agit de la station touristique de Mehdia, de la station de Oued El Maleh à Benslimane, celle d'Ifrane (déjà opérationnelle), de Ras El Maa à Nador, ainsi que de trois autres stations à Tanger, Marrakech et Sid El Abed (près d’El Jadida. L’objectif, rappelons-le, est de répondre aux attentes des touristes nationaux en leur offrant un produit adapté tenant compte de leurs habitudes et de leur manière de voyager. Outre les stations, le plan Biladi prévoit aussi la réalisation d'une douzaine de «Clubs Biladi» à travers le Royaume. Il s’agit de villages de vacances aménagés en plein air et proposant divers services (animations, loisirs, sports et activités nature).

SOURCE WEB PAR Malika ALAMI  L’ECONOMISTE

Tags : Agadir- La station Imi Ouaddar réalisée dans le cadre du programme Biladiprogramme hôtelier est achevé à près de 95% et sa livraison est prévue durant ce premier semestre 2014- programme Imi Ouaddar- commune rurale de Tamri- capacité d’hébergement de plus de 5.000 lits, répartis entre 1.136 lits en résidences hôtelières, 1.200 lits en RIPT, et 2.780 lits en camping­- répondre aux attentes des familles- Compagnie générale immobilière (CGI)- S’étendant dans le domaine forestier d’Aïn Tamaloukt, commune rurale de Tamri Tafoult- Le projet Tafoult Agadir (coquillage en berbère)- plan Biladi-