2013, un long fleuve tranquille pour Costa et MSC

 2013, un long fleuve tranquille pour Costa et MSC

 

MSC et Costa règnent en maître sur le marché de la croisiére en Méditerranée (photo F.Dubessy)

ITALIE. Tout va bien pour les deux grands croisiéristes, Costa Crociere et MSC Crociere qui tiennent le haut du pavé en Italie et se partagent le marché.

En 2013, Costa Crociere a enregistré une hausse de 10% de ses activités grâce à une politique agressive basée sur une refonte des tarifs pour séduire une clientèle que la crise a rendue timide. 

A noter, la réorganisation commerciale orchestrée par la compagnie avec l’introduction de trois zones-  nord, centre, sud et iles- pour cibler la clientèle et ses besoins. Et aussi, les nouveaux itinéraires avec des escales à Savone, Marseille, Barcelone, Palma Di Majorca, Civitavecchia et La Spezia. Enfin, l’arrivée du dixième paquebot construit par Fincantieri. 

Du coté de MSC Crociere, le ton est identique. Avec une flotte de  douze paquebots qui œuvre en Méditerranée au fil de toutes les saisons, MSC Crociere tient bien la barre. 

Pour améliorer son potentiel, la compagnie a annoncé la modernisation d’ici fin 2015, de quatre paquebots de luxe dans les chantiers de Fincantieri, la compagnie publique dont une partie du capital devrait être privatisé d’ici 2015. 

Enfin, le groupe devrait investir une enveloppe de 700 M€ pour élargir ses destinations.


SOURCE WEB Par Ariel. F. Dumont, à ROME Econostrum_4/02/2014

Tags : Costa Crociere- MSC Crociere - marché de la croisiére en Méditerranée- hausse de 10% de ses activités- le groupe devrait investir une enveloppe de 700 M€ pour élargir ses destinations