Fièvre aphteuse L’ONSSA sur les gardes

Fièvre aphteuse  L’ONSSA sur les gardes

 

L’ONSSA avait pris des mesures préventives similaires lors de l’apparition de la fièvre aphteuse en Tunisie en avril dernier et des actions de sensibilisation des vétérinaires privés mandatés ont été réalisées.

L’Office affirme, qu’à ce jour, l’état sanitaire du cheptel national est bon.

«Aucun cas de fièvre aphteuse n’a été détecté sur le territoire national et les dispositions préventives nécessaires ont été prises pour protéger le cheptel national», déclare l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA).

Cette affirmation fait suite à l’apparition de la fièvre aphteuse, maladie contagieuse, non transmissible à l’Homme, causée par un virus qui atteint plusieurs espèces animales dont notamment les bovins, les ovins et les caprins  en Algérie le 27 juillet 2014.

L’ONSSA affirme donc avoir renforcé la vigilance au niveau national, notamment au niveau des zones frontalières et a interdit l’importation d’animaux, de produits animaux et d’origine animale, ainsi que des aliments pour animaux à partir de l’Algérie, et ce dans le but de faire face au risque éventuel d’introduction de cette maladie sur le territoire national.

«Une cellule de veille sanitaire pour suivre de près la situation sanitaire dans la région du Maghreb et au niveau national a également été mise en place. Aussi tous les départements concernés ont été impliqués pour renforcer le contrôle aux frontières des introductions illicites d’animaux et de leurs produits», indique l’Office.

1 août 2014 –SOURCE WEB Par Hafsa Sakhi, LE MATIN

Tags : Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA).-L’ONSSA avait pris des mesures préventives similaires lors de l’apparition de la fièvre aphteuse en Tunisie en avril dernier- actions de sensibilisation des vétérinaires privés mandatés ont été réalisées- Cette affirmation fait suite à l’apparition de la fièvre aphteuse, maladie contagieuse, non transmissible à l’Homme, causée par un virus qui atteint plusieurs espèces animales dont notamment les bovins, les ovins et les caprins  en Algérie le 27 juillet 2014-L’ONSSA affirme donc avoir  interdit l’importation d’animaux, de produits animaux et d’origine animale, ainsi que des aliments pour animaux à partir de l’Algérie- Une cellule de veille sanitaire pour suivre de près la situation sanitaire dans la région du Maghreb et au niveau national a également été mise en place-