Le marché des télécoms en septembre confirme la montée de la concurrence

Le marché des télécoms en septembre confirme la montée de la concurrence

Baisse des prix, offres agressives, évolution des parts de marché, forte hausse du nombre d'abonnés à Internet, érosion de l'usage du fixe : voici les grandes tendances du marché marocain des télécoms à fin septembre 2014. Le taux de pénétration du mobile au Maroc a atteint 133%.             L'évolution du marché des télécommunications au Maroc au cours du troisième trimestre de 2014 confirme les grandes tendances déjà observées:

-amélioration du taux de pénétration du téléphone mobile qui dépasse 133%, avec 44 millions d'abonnés (+7% en un an);

-forte prédominance du prépayé ;

-mais le post payé progresse plus vite: en un an, +12,38% d'abonnées pour le postpayé et +6,83% pour le prépayé.

-baisse continue des prix des communications mobiles et d'Internet. Le revenu moyen des opérateurs par minute, a baissé de 23% en un an (septembre 2013/sept 2014), passant de 0,43 DH /mn à 0,33 DH/mn.

-nouvelle progression du nombre d'abonnés au réseau Internet, dont 88% dont des abonnés mobiles en 3G;

-poursuite de l'amélioration des parts de marché de Méditel qui creuse l'écart avec Inwi, alors que les deux opérateurs étaient il y a un an, au coude à coude.

-Les usagers confirment leur préférence pour le portable : l'usage moyen mensuel du fixe est passé de 125 minutes à 119 minutes par client ; l'usage moyen sortant par client mobile est passé de 80 à 92 minutes par client.

-Sur Internet, la facture est plus basse : 25 DH/client/mois à fin sept 2014 contre 34 DH : client/mois un an plus tôt. Pour la 3G, elle est passée de 22DH/client/mois à 15 DH en septembre 2014.

-Le fixe continue à subir l'érosion technologique : le parc a atteint 2,57 millions d'abonnés à fin septembre 2014, soit -14,45% en une année.

Au cours du troisième trimestre 2014, les Marocains ont parlé pendant 12,6 milliards de minutes (+17% en un an) et envoyé 5,84 milliards de sms (+21% en un trimestre).

Pendant ce temps, le basculement vers le digital et le mobile se poursuit. 25,6% des Marocains ont un abonnement Internet. On peut penser que l'accès à Internet dépasse désormais les 20 millions de personnes. Le nombre d'abonnés Internet 3G combinant voix et data a augmenté de … 118,22% en un an.

Grosse bagarre entre opérateurs

La grosse bagarre entre opérateurs se poursuit, en particulier entre Méditel et Inwi.

Au cours du troisième trimestre, 960.000 nouveaux abonnés ont été recrutés, essentiellement dans le prépayé (3.000 seulement dans le postpayé).

Parmi ces nouveaux abonnés, 700.000 sont allés vers Méditel, 20.000 vers Inwi et 217.000 vers Maroc Telecom.             Méditel confirme ainsi la pertinence de sa nouvelle politique commerciale et ses choix marketing, réorientés par le nouveau DG Michel Paulin qui est un expert dans ce domaine.

Jusqu'en septembre 2013, Méditel subissait l'assaut et l'agressivité de Inwi, les deux opérateurs ayant alors des parts de marché voisines. Mais depuis cette date, Méditel est reparti à la hausse plus rapidement qu'Inwi, de sorte qu'à fin septembre, les parts de marché respectives étaient de 30,74% et 27,73%.

Inwi a renoué mi-septembre avec les initiatives commerciales fortes, en lançant la première offre illimitée à 499 DH. Il a été rapidement imité par le leader IAM qui a lancé une offre très proche. IAM dont le nombre d'abonnés a stagné (septembre 2013/ septembre 2014).

L'offre d'Inwi a cette particularité de cibler le marché du postpayé, très en retard au Maroc, avec seulement 2,3 millions d'abonnés. Inwi est d'ailleurs historiquement mal positionné sur ce marché avec une part de 11%. Ses dirigeants ont eu l'idée de s'attaquer à ce marché, avec une offre postpayée simplissime: très peu de formalisme, mais chaque mois n'est entamé que s'il est payé d'avance. Idée simple et qui rencontre un grand succès come nous l'avons constaté.

Le marché est donc bien animé par deux opérateurs, Inwi et Méditel, au grand bénéfice des usagers.

2 Novembre 2014  

SOURCE WEB Par Medias24

Tags : abonnés à Internet-Inwi-Maroc Télecom-IAM-Meditel-Abonnés du fixe-GSM-Ipad- pénétration du mobile au Maroc- pénétration du téléphone mobile qui dépasse 133%, avec 44 millions d'abonnés (+7% en un an)- baisse continue des prix des communications mobiles et d'Internet-