Énergies renouvelables Le Maroc organise son premier salon internationale dédié au Photovoltaïque

Énergies renouvelables   Le Maroc organise son premier salon internationale dédié au Photovoltaïque

Des conventions relatives au développement des technologies propres et à l’accélération de l’appropriation des technologies prometteuses de valorisation des ressources énergétiques renouvelables, seront signées.
A travers différents panels complémentaires, les principales questions liées à l’usage du photovoltaïque seront abordées dans le cadre de débats ouverts avec les acteurs nationaux et internationaux.
La Société d’Investissements Energétiques (SIE) en partenariat avec l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN), organise, sous l’égide du ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement (MEMEE), la première édition du Salon International marocain sur le Photovoltaïque : «Photovoltaïca».

30 octobre 2014
SOURCE WEB Par H.S., LE MATIN

Tags : Photovoltaïca -technologies propres- appropriation des technologies prometteuses de valorisation des ressources énergétiques renouvelables- photovoltaïque- La Société d’Investissements Energétiques (SIE)- l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN)- ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement (MEMEE)- Salon International marocain sur le Photovoltaïque  «Photovoltaïca »-

 
 
 
L’objectif principal de ce salon, qui se tiendra du 4 au 6 novembre à Casablanca, est de promouvoir le photovoltaïque au Maroc et en Afrique dans le cadre de la coopération sud-sud. L’événement sera ainsi marqué par la présence de délégations de différents pays africains et d’opérateurs de renommée mondiale.
Ainsi, les principales questions liées à l’usage du photovoltaïque seront abordées dans le cadre de débats ouverts avec les acteurs nationaux et internationaux, et ce à travers différents panels complémentaires.
«Cette importante rencontre s’inscrit en droite ligne avec les actions menées par le MEMEE pour accompagner les préparatifs en cours relatifs à l’ouverture à la concurrence du marché de l’électricité de sources renouvelables pour les consommateurs raccordés à la moyenne tension. Le photovoltaïque est érigé en priorité pour laquelle le MEMEE ne ménage aucun effort pour sa démocratisation, d’autant qu’une maturité technologique est confirmée et que la réduction de la facture énergétique s’impose avec acuité», indique le ministère.