Agriculture familiale le revenu des exploitants a nettement augmenté

Agriculture familiale  le revenu des exploitants a nettement augmenté

Le Maroc a atteint le premier objectif du millénaire pour le développement, celui de réduire l’extrême pauvreté et la faim, deux ans avant la date prévue. Il est félicité par la FAO pour ses efforts visant à garantir la sécurité alimentaire de ses citoyens.

La communauté internationale reconnaît les efforts consentis par le Maroc pour garantir la sécurité alimentaire. Pour Michael George Hage, le représentant de la FAO au Maroc, «le pays a atteint sa vitesse de croisière pour garantir la sécurité alimentaire pour tous ses citoyens. Cette situation lui confère une place privilégiée pour contribuer à l’atteinte de l’objectif zéro faim en Afrique (...). Cette année est spéciale vu que le Royaume y a atteint le premier objectif du millénaire pour le développement, qui est de réduire l’extrême pauvreté et la faim et ce, deux ans avant la date prévue», a-t-il déclaré lors de la cérémonie officielle de célébration de la 34e Journée mondiale de l’alimentation, sous le thème «L’agriculture familiale : nourrir le monde, préserver la planète», tenue à Khémisset le 22 octobre

Expliquant l’origine de cette performance, Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, a, pour sa part, fait savoir que le Plan Maroc Vert a réservé une part prépondérante au développement de l’agriculture familiale et solidaire, en opérant un rééquilibrage des systèmes de production entre les grandes et les petites exploitations en vue d’augmenter et de stabiliser les revenus des petits producteurs. En effet, selon la FAO, l’agriculture familiale englobe toutes les activités agricoles familiales et elle est liée à plusieurs domaines de développement rural. Elle regroupe les productions agricole, forestière, halieutique, pastorale et aquacole, générées et conduites par les familles et repose sur le travail familial.

Dans le monde, ce sont quelque 500 millions d’exploitations agricoles sur 570 millions qui sont dirigées par des familles. Ces agriculteurs familiaux sont les principaux gardiens de nos ressources naturelles. En tant que secteur, l’agriculture familiale est le premier employeur de la planète. Elle fournit plus de 80% de la nourriture mondiale en valeur, et elle est souvent le principal producteur d’aliments frais.

492 projets d’agriculture solidaire lancés à fin 2014

Au Maroc, l’agriculture familiale concerne les 2/3 de nos exploitations, soit plus d’un million d’entre elles. Cette agriculture stimule, comme le souligne le ministre, les économies locales et est source de millions d’emplois générateurs de revenus, tout en contribuant grandement à la sécurité alimentaire du pays puisque l’essentiel des volumes des productions alimentaires de base proviennent de ces exploitations. Aussi, elle constitue un levier puissant pour valoriser les territoires ruraux, promouvoir les savoir-faire locaux, préserver le patrimoine culturel et écologique de l’espace rural et enfin assurer l’équilibre des dynamiques territoriales.

Le ministre de l’agriculture a relevé que «le Maroc a œuvré sans relâche tout au long de cette année en faveur d’une prise de conscience par la communauté internationale, et en particulier africaine, de l’importance de consacrer l’agriculture familiale comme une priorité et un fondement à la base de tout développement socio-économique de nos pays».

Ainsi, 492 projets d’agriculture solidaire auront été lancés à la fin de cette année, touchant 721 000 bénéficiaires sur une superficie de 748 000 hectares, dont 237 000 hectares de nouvelles plantations et un investissement de 13,3 milliards de DH à fin 2014. Par ailleurs, l’état d’avancement réel de ces projets fait état d’une amélioration nette des revenus des bénéficiaires de 5 000 DH par an, représentant un accroissement de près de 247%.

02 Novembre 2014

SOURCE WEB Par Naoufel Darif. La Vie éco

Tags : Le Maroc a atteint le premier objectif du millénaire pour le développement- le Maroc est félicité par la FAO pour ses efforts visant à garantir la sécurité alimentaire de ses citoyens- Cette année est spéciale vu que le Royaume y a atteint le premier objectif du millénaire pour le développement, qui est de réduire l’extrême pauvreté et la faim et ce, deux ans avant la date prévue-34e Journée mondiale de l’alimentation, sous le thème «L’agriculture familiale : nourrir le monde, préserver la planète», tenue à Khémisset le 22 octobre - Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime- le Plan Maroc Vert- selon la FAO, l’agriculture familiale englobe toutes les activités agricoles familiales et elle est liée à plusieurs domaines de développement rural- Dans le monde, ce sont quelque 500 millions d’exploitations agricoles sur 570 millions qui sont dirigées par des familles- Ces agriculteurs familiaux sont les principaux gardiens de nos ressources naturelles- L’agriculture familiale fournit plus de 80% de la nourriture mondiale en valeur, et elle est souvent le principal producteur d’aliments frais- Au Maroc, l’agriculture familiale concerne les 2/3 de nos exploitations, soit plus d’un million d’entre elles- assurer l’équilibre des dynamiques territoriales-