Lignes ferry Maroc UE Trois offres retenues

Lignes ferry Maroc UE     Trois offres retenues

Sur cinq lots proposés, un seul a été finalement accordé à la compagnie Intershipping pour relier Tanger Ville à Tarifa et Tanger Ville à Gibraltar. Photo GT

MAROC. Le Maroc a indirectement annoncé avoir retenu trois offres parmi les différentes propositions qui lui ont été faites dans le cadre de son appel à manifestation d’intérêts, lancé le 12 mai 2014, pour la mise en place de 11 liaisons maritimes entre l’Europe et le Maroc. 
Répondant à un article du journal Sahifat Annass, le ministère des Transports a nié avoir laissé la compagnie espagnole FRS bénéficier d’une ligne maritime hors cahier des charges. Dans son communiqué, il précise que l’appel à manifestation d’intérêt du 12 mai adressé aux compagnies maritimes marocaines « a abouti à la sélection de trois offres avant l'étape des négociations. Jusqu’à présent, les compagnies qui bénéficieront de l'exploitation de ces lignes n’ont pas encore été annoncées ». 

En dépit d'une ouverture des plis le 23 juin, aucune annonce n’avaient encore été faite officiellement.

La lenteur du processus et le faible nombre d’offres retenues – trois pour 11 lignes proposées – laisse présager l’échec de ce nouvel appel à manifestation d’intérêt.

Depuis la faillite de la Comarit, fer de lance du pavillon marocain de transport de passagers, le Maroc espère voir émerger une nouvelle compagnie. Un premier appel à manifestation d'intérêt a déjà été lancé le 13 novembre 2013 mais, trop ambitieux, trop éloigné des capacités des compagnies nationales, il avait échoué. Sur cinq lots (ensemble de lignes) proposés, un seul a été finalement accordé à la compagnie Intershipping pour relier Tanger Ville à Tarifa et Tanger Ville à Gibraltar.


19 Novembre 2014

SOURCE WEB Par Julie Chaudier, à CASABLANCA

Tags :appel à manifestation d'intérêt- Comarit- compagnie nationale- économie- Europe- FRS- Gibraltar- Intershipping- liaison maritime-Maroc- Méditerranée- Tanger ville- Tarifa-