Énergies renouvelables Un chantier aux bonnes perspectives pour les investisseurs danois

Énergies renouvelables  Un chantier aux bonnes perspectives pour les investisseurs danois

L’ambassadeur danois et le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement veulent relancer les relations économiques entre les deux pays.

Abdelkader Amara convaincu que les méga projets éoliens et solaires du Maroc offrent des opportunités de partenariats immenses et variés.

Abdelkader Amara, ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, a reçu hier Michael Lund Jeppesen, ambassadeur du Danemark au Maroc. Objet de l’entretien : examiner les moyens à mettre en œuvre pour renforcer la coopération bilatérale.

«Le Maroc est une plateforme avantageuse et une porte ouverte sur l’Afrique», a déclaré Amara à cette occasion. Le ministre a aussi estimé que les chantiers des énergies renouvelables offrent, aujourd’hui, des perspectives prometteuses aux investisseurs danois, en insistant sur l’importance de bâtir un partenariat gagnant-gagnant et offrant aux investisseurs des occasions propices de rencontres et d’affaires ciblées.

Aussi, dans cette perspective de développement de la coopération Maroc-Danemark, le ministre a souligné la nécessité de relancer la commission mixte qui n’a pas tenu de réunions depuis des années. De son côté, l’ambassadeur danois a partagé la volonté de relancer les relations économiques, précisant que le Danemark voue un intérêt particulier aux énergies renouvelables qui représentent aujourd’hui 20% du mix énergétique dans ce pays.

«Avec le Danemark, la coopération peut devenir plus importante et surtout plus concrète grâce à plus d’échanges», a affirmé Amara. Et de souligner : «Les avancées réalisées par le Maroc sur le plan politique, infrastructures et climat des affaires font l’attractivité du Royaume».

Le ministre de l’Energie a aussi mis l’accent sur la priorité qu’accorde la stratégie énergétique nationale à l’introduction et à l’utilisation des énergies renouvelables dans le mix énergétique. «Les méga projets éoliens et solaires du Maroc offrent des opportunités de partenariats immenses et variés», a affirmé Amara, tout en rappelant la présence d’investisseurs de renommée mondiale au Maroc.

27 juin 2014 –

SOURCE WEB Par Hafsa Sakhi, LE MATIN

Tags :  - Abdelkader Amara convaincu que les méga projets éoliens et solaires du Maroc offrent des opportunités de partenariats- Abdelkader Amara, ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement- Michael Lund Jeppesen, ambassadeur du Danemark au Maroc- Le Maroc est une plateforme avantageuse et une porte ouverte sur l’Afrique- Le ministre Abdelkader Amara a aussi estimé que les chantiers des énergies renouvelables offrent, aujourd’hui, des perspectives prometteuses aux investisseurs danois- coopération Maroc-Danemark- le Danemark voue un intérêt particulier aux énergies renouvelables- utilisation des énergies renouvelables dans le mix énergétique- méga projets éoliens et solaires du Maroc-