Tanger la desserte déserte

Tanger  la desserte déserte

C'est un cri d'alarme que lancent les professionnels de la capitale du détroit : depuis le 1er novembre 2014, la RAM a supprimé les connexions aériennes entre Tanger et les métropoles européennes de Londres, Amsterdam et Barcelone. Une situation qui sème la panique chez les opérateurs touristiques de la ville, qui se démènent comme ils peuvent pour sortir la tête de l'eau.
"Nul besoin de listes rouges ou noires pour assassiner le tourisme marocain ; nous avons déjà la RAM", tance un hôtelier pris à la gorge.
Pour lui comme pour d'autres professionnels tangérois, la déprogrammation de la ville par la RAM entraîne une importe perte d'attractivité pour l'ensemble de la région, que ce soit du point de vue touristique ou du point de vue industriel, alors même que Tanger connaît une progression dans ces domaines.
De son côté, la compagnie nationale avance que ces vols ont été annulés pour cause d'un manque de rentabilité, ses pertes se chiffrant en millions de dirhams. Pour tenter de calmer son monde, la RAM explique que, le cas échéant, rien ne l'empêche de reprogrammer les vols annulés lors de la haute saison.
"Un coup elle annule, un coup elle ouvre. Le vrai problème c'est que l'on ne peut pas organiser de stratégies durables en fonction de la programmation de vols de la RAM", nous explique un voyagiste, avant de conclure : "bref, on continue de naviguer à vue".

2 Décembre 2014
SOURCE WEB Par La Vie Touristique

Tags : depuis le 1er novembre 2014, la RAM a supprimé les connexions aériennes entre Tanger et les métropoles européennes de Londres, Amsterdam et Barcelone- la déprogrammation de la ville par la RAM entraîne une importe perte d'attractivité pour l'ensemble de la région- la compagnie nationale avance que ces vols ont été annulés pour cause d'un manque de rentabilité-