Régionalisation les partis politiques finalisent leurs mémorandums

Régionalisation    les partis politiques finalisent leurs mémorandums

(Photo AIC press)

Les rencontres avec le ministère de l’Intérieur ont permis de faire avancer ce dossier. Mémorandums de la Majorité et de l’Opposition lundi et mardi.

Deux semaines après la première rencontre ayant réuni les partis politiques et les représentants du ministère de l'Intérieur, pour discuter des trois projets de loi relatifs à la régionalisation, les communes et les provinces, les parties prenantes ont entamé un deuxième round de tractations cette semaine.

"Il y avait, de la part du ministère de l'intérieur, une disposition au dialogue. La Majorité présentera un mémorandum commun au ministère lundi, avec les observations et les remarques sur ce projet de loi", a déclaré à Médias24 Abdelhak El Arabi, membre du bureau du PJD. 

"Un grand nombre de modifications a été introduit sur les projets de loi, à partir des observations des partis", la plupart des modifications venant des observations de l'opposition.

Parmi les points discutés pendant cette rencontre, les finances des régions, les prérogatives des élus ainsi que les modalités d'élection des présidents des conseils régionaux

L'opposition, qui a rencontré les représentants de l'Intérieur ce jeudi 18 décembre, s'est dite insatisfaite des nouvelles moutures.

"Après avoir présenté nos observations au ministère, il a eu une réponse insatisfaisante: 'Nous allons voir si nous pouvons les introduire', sans confirmer ou infirmer s'ils en prendront note", a estimé l'istiqlalien Lahcen Falah.

Parmi les points de désaccord, "le pouvoir du wali, qui est exagéré. Son rôle n'est pas, selon le projet de loi, le contrôle, mais la tutelle. C'est comme si nous avions pris l'ancienne loi sur les régions et y avons introduit quelques modifications. On est très éloignés de l'ambition de la régionalisation avancée. Ce que nous revendiquons est le seuil minimal", a conclu M. Falah

Il est prévu que les partis de l'opposition présentent leurs mémorandums relatifs à la régionalisation mardi.

18 Décembre 2014

SOURCE WEB Par Medias24

Tags :régionalisation avancée au Maroc -discuter des trois projets de loi relatifs à la régionalisation- Mémorandums de la Majorité et de l’Opposition lundi et mardi- la plupart des modifications demandées venant des observations de l'opposition- les points discutés pendant cette rencontre, les finances des régions, les prérogatives des élus ainsi que les modalités d'élection des présidents des conseils régionaux- L'opposition, qui a rencontré les représentants de l'Intérieur ce jeudi 18 décembre, s'est dite insatisfaite des nouvelles moutures- Parmi les points de désaccord, le pouvoir du wali, qui est exagéré. Son rôle n'est pas, selon le projet de loi, le contrôle, mais la tutelle- On est très éloignés de l'ambition de la régionalisation avancée, ce que nous revendiquons est le seuil minimal", a conclu M. Falah, istiqlalien-