Inondations dans le Sud du Maroc Charafat Afilal modifiera son programme 2015 pour venir en aide aux zones sinistrées

Inondations dans le Sud du Maroc   Charafat Afilal modifiera son programme 2015 pour venir en aide aux zones sinistrées

La ministre Charafat Afilal en visite sur le terrain.

La province de Tiznit était la première étape de cette visite de terrain, au cours de laquelle Charafat Afilal et son équipe se sont arrêtés sur le site du barrage Youssef Ben Tachefine, qui affiche aujourd’hui un taux de remplissage de 100%, avec un volume total de près de 300 millions de m3. La délégation a ensuite inspecté la digue de déviation au niveau de l’Oued Sidi Abderrahmane avec l’Oued Isouh, qui a beaucoup contribué à limiter les dégâts des inondations qui ont touché la ville de Tiznit. La ministre s’est d’ailleurs rendue dans plusieurs points noirs de la ville, où des travaux de renforcement de la protection contre les inondations seront lancés incessamment. Elle s’est par la suite rendue au niveau de la commune sinistrée d’Adoudou, où elle a pu constater l’ampleur des dégâts et où elle a pu voir le travail effectué par l’une des quatre brigades envoyées sur place par le ministère.

Mme Afilal a eu en outre une réunion au siège de la province de Tiznit, avec le gouverneur, quelques élus locaux et des représentants des services extérieurs. Il a été question lors de cette rencontre du rôle efficace joué par les barrages et autres infrastructures hydrauliques dans la maîtrise des crues. M. le gouverneur a insisté, dans son exposé, sur la nécessité de mettre en place un plan d’urgence pour la protection contre les inondations. Dans ce sens, la ministre déléguée a annoncé que «le programme annuel du département au titre de l’année 2015 sera grandement modifié pour être consacré, en majeure partie, aux zones sinistrées. Celles-ci ont subi une catastrophe qui nécessite une solidarité nationale».

Charafat Afilal s’est par ailleurs engagée à programmer à très court terme des barrages collinaires supplémentaires dans la région, dans la mesure des financements disponibles. Immédiatement après la fin de la réunion, la délégation a repris ses visites sur le terrain. Direction la commune de Lakhssas, qui a également subi des dégâts importants à cause des crues. Là, Mme la ministre a ordonné le démarrage immédiat des travaux de curage de l’oued qui traverse la commune. D’autres mesures, notamment la construction d’un barrage de protection, seront programmées à moyen terme. La délégation s’est ensuite rendue à la commune de Bouizakarne, où elle a examiné plusieurs points noirs, notamment les ponts traversant l’oued Talmaadert et l’oued Tamsourt. La ministre a profité de l’occasion pour annoncer le démarrage imminent des travaux de construction du barrage d’Amesra, qui consolidera le système de protection des inondations de la province. Elle a également annoncé, lors de la réunion tenue au siège de la wilaya de Guelmim-Smara, en présence du wali de la région et des représentants des services techniques et sécuritaires, la programmation de deux barrages collinaires supplémentaires en 2015. Le projet de construction d’un grand barrage, El Fassek, est également en cours. La troisième et dernière étape de cette visite de terrain a eu lieu le samedi 6 décembre, où Mme Afilal s’est rendue à la province de Sidi Ifni, avec au programme la visite du barrage Krima, suivie de la visite de la zone inondée par l’Oued Sidi Ifni. «Les pertes sont lourdes, très lourdes, et elles nécessitent une mobilisation immédiate et générale», a déclaré la ministre.

La première mesure a été de mobiliser une brigade du ministère pour participer aux travaux de désenclavement. La ministre a pu constater de visu le travail des unités mobiles de traitement et d’épuration des eaux, utilisées provisoirement en attendant le rétablissement du canal principal d’approvisionnement de la ville, endommagé par les intempéries. Les travaux des équipes de l’Office national de l’électricité et de l'eau potable sont toujours en cours et prendront fin incessamment. En ce qui concerne les mesures à prendre sur les courts et moyen termes, la ministre a annoncé le lancement, dans les semaines à venir, des travaux de protection de l’oued Ifni. Et pour mieux protéger la ville, et en plus du barrage Krayma, qui a joué un rôle important lors des dernières crues, les travaux de construction d’un deuxième barrage, Assif Iboudrane, seront lancés en 2015. L’étude de réalisation d’un troisième barrage, Assif Ounder, est également en cours

 

8 décembre 2014 –

SOURCE WEB Par LE MATIN

Tags : La ministre Charafat Afilal en visite sur le terrain  - barrage Youssef Ben Tachefine, qui affiche aujourd’hui un taux de remplissage de 100%- ville de Tiznit, la ministre s’est rendue où des travaux de renforcement de la protection contre les inondations seront lancés incessamment- commune sinistrée d’Adoudou- rôle efficace joué par les barrages et autres infrastructures hydrauliques dans la maîtrise des crues- la ministre déléguée a annoncé que «le programme annuel du département au titre de l’année 2015 sera grandement modifié pour être consacré, en majeure partie, aux zones sinistrées- Charafat Afilal s’est par ailleurs engagée à programmer à très court terme des barrages collinaires supplémentaires dans la région- la commune de Lakhssas, qui a également subi des dégâts importants à cause des crues- lors de la réunion tenue au siège de la wilaya de Guelmim-Smara, en présence du wali de la région et des représentants des services techniques et sécuritaires, la programmation de deux barrages collinaires supplémentaires en 2015- Mme Afilal s’est rendue à la province de Sidi Ifni, avec au programme la visite du barrage Krima, suivie de la visite de la zone inondée par l’Oued Sidi Ifni-pour mieux protéger la ville de Sidi Ifni, et en plus du barrage Krayma, qui a joué un rôle important lors des dernières crues, les travaux de construction d’un deuxième barrage, Assif Iboudrane, seront lancés en 2015. L’étude de réalisation d’un troisième barrage, Assif Ounder, est également en cours-