Produits du terroir ADA s’applique au renforcement des groupements

Produits du terroir   ADA s’applique au renforcement des groupements

La stratégie de développement des produits du terroir vise à développer l’offre existante en produits du terroir.

Des sessions de formation portant sur les différents aspects des plans d’affaires seront organisées au profit de 200 coopératives.

L’Agence pour le Développement Agricole (ADA) poursuit la mise en œuvre de son programme d’action concernant la mise à niveau des groupements de producteurs des produits du terroir. Dans ce cadre, l’Agence lance des sessions de formation au profit de 200 coopératives, associations et groupement d’intérêt économique sur les aspects liés à l’établissement des plans d’affaires afin de leur permettre d’intégrer l’économie de marché.

Ces sessions qui s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de développement de la commercialisation des produits du terroir enclenchée par la stratégie du Plan Maroc Vert et qui incite à la mise à niveau solidaire de la petite agriculture, portent sur les différents aspects des plans d’affaires, à savoir la production, la valorisation, la gouvernance, la commercialisation, le marketing et la finance.

«Ces plans d’affaires sont quantifiés en terme d’objectifs visés et plans d’action précis en matière d’orientation vers de nouveaux investissements, adoption de plans de gouvernance appropriés, et d’améliorer l’accès aux marchés de leurs produits et ce, dans l’objectif ultime d’assurer une meilleure intégration des groupements aux marchés nationaux et internationaux», explique l’ADA.

Cette troisième année du programme de mise à niveau, a permis aussi à l’ensemble des groupements de bénéficier, de nouveaux modèles de packaging ainsi que divers outils de communication dans le but de leur permettre de mieux appuyer leur positionnement sur le marché.

Rappelons que l’Agence ambitionne à travers ce programme d’assister les producteurs à mieux répondre aux exigences des marchés en matière de qualité, traçabilité, packaging, régularité des approvisionnements et d’amélioration des ventes ; dans l’objectif d’améliorer le revenu des producteurs des produits du terroir et leur donner les atouts nécessaires pour renforcer leur pouvoir de négociation avec les différents opérateurs de commercialisation des produits du terroir notamment les grandes et moyennes surfaces.

29 décembre 2014 –

SOURCE WEB Par H.S., LE MATIN

Tags : développer l’offre existante en produits du terroir- L’Agence pour le Développement Agricole (ADA)- l’Agence lance des sessions de formation au profit de 200 coopératives, associations et groupement d’intérêt économique- permettre d’intégrer l’économie de marché- Plan Maroc Vert- mise à niveau solidaire de la petite agriculture- améliorer l’accès aux marchés de leurs produits- assurer une meilleure intégration des groupements aux marchés nationaux et internationaux», explique l’ADA- assister les producteurs à mieux répondre aux exigences des marchés en matière de qualité, traçabilité, packaging, régularité des approvisionnements et d’amélioration des ventes-