Le Maroc débloque 9,2 M€ pour lutter contre les effets de l’attentat de Charlie sur le tourisme

Le Maroc débloque 9,2 M€ pour lutter contre les effets de l’attentat de Charlie sur le tourisme

Les premiers indices statistiques laissent penser que l'attentat contre Charlie Hebdo réduira les arrivées de touristes français au Maroc au premier trimestre 2015. (photo: ONMT)

MAROC. Le Maroc a développé un plan d’action de 100 millions de dirhams (9,2 M€) pour lutter contre les retombées négatives de l’attentat contre Charlie Hebdo sur son activité touristique. « Le ministère du Tourisme et la Confédération nationale du tourisme se sont mobilisés pour la mise en place d’un plan d’actions à court terme, visant à renforcer la promotion de la destination Maroc sur certains marchés, en vue d’atténuer l’impact des évènements de Paris, et des amalgames qui pourraient en résulter », indique le ministère dans un communiqué publié lundi 2 février 2015.

 
« Le Comité de veille publique-privée a ainsi relevé un premier constat de recul des réservations particulièrement au niveau du marché français, et a fait état d’une situation délicate au niveau des projections des indicateurs du 1er trimestre de l’année 2015 », ajoute-il.
 
Le tourisme représente un secteur clé de l’économie marocaine. Il contribue pour 12% au PIB, or, la France reste, d'année en année, le premier pays pourvoyeur de touristes . Leur nombre a encore augmenté de 2% sur les onze premiers mois de 2014 par rapport à la même période de 2013. Ils représentent ainsi 34% des touristes qui se rendent dans le royaume chaque année, selon l’Observatoire national du tourisme.

4 Février 2015

SOURCE WEB Par Julie Chaudier, à CASABLANCA ECONOSTRUM

Tags : Le Maroc a développé un plan d’action de 100 millions de dirhams (9,2 M€) pour lutter contre les retombées négatives de l’attentat contre Charlie Hebdo sur son activité touristique- plan d’actions à court terme, visant à renforcer la promotion de la destination Maroc sur certains marchés, en vue d’atténuer l’impact des évènements de Paris- Les Français représentent ainsi 34% des touristes qui se rendent dans le royaume du Maroc chaque année-