Une station mobile de dessalement 100% marocaine à Ben Guerir

Une station mobile de dessalement 100% marocaine à Ben Guerir

Projet AquaSolar au Green Energy Park de Ben Guerir
Le Green Energy Park à Ben Guerir se dote d’une station mobile et modulaire de dessalement de l’eau.
Celle-ci fonctionne à l’énergie thermique et photovoltaïque. Il s'agit d'une innovation 100% marocaine.

C’est ce qu’annonce un communiqué d’Iresen (institut de recherche en énergie solaire et en énergies nouvelles), qui a financé ce projet baptisé "Aquasolar", dans le cadre de l’appel à projet INNOTHERM I, qui encourage les innovations utilisant l’énergie solaire réalisées par des chercheurs et industriels marocains.
Cette station pilote, fonctionnant à l'énergie solaire thermique et photovoltaïque, exploite donc à la fois la chaleur et la lumière émises par le soleil pour produire en moyenne 5m3 d'eau potable par heure.
Le champ solaire de la station est composé de 57 panneaux solaires photovoltaïques plans et 18 panneaux solaires thermiques plans produisant respectivement 10kWe et 14kWth nécessaires pour alimenter l'ensemble des processus d'osmose inverse et de distillation membranaire.
Ses particularités de construction - transportabilité et autonomie énergétique - permettent une installation très rapide et une adaptation parfaite aux besoins spécifiques, précise le communiqué, offrant une solution propice aux régions isolées souffrant d'une carence en eau potable.
Cette installation peut convenir pour l’alimentation en eau douce de complexes touristiques, d'écoles et de sites en milieu isolé, ajoute le communiqué. La station pilote pourra produire 120m3 par jour, presque l'équivalent de la consommation moyenne annuelle d’un foyer de 3 personnes (140m3 pour un ménage français).
La station pilote est opérationnelle et installée actuellement au Green Energy Park de Ben Guerir où les tests de fonctionnement et de performance sur les eaux saumâtres sont en cours.
Ce projet est le fruit de la collaboration depuis 2012 de chercheurs et d'industriels du Centre National de l'Energie, des Sciences et Techniques Nucléaires (CNESTEN), de l'Université Moulay Ismail, de l'Université Hassan II, des entreprises marocaines LSA-Industrie et Tube & Profile et de la Plateforme Solaire d'Alméria (PSA) en Espagne.
L’appel à projet Innotherm I a financé un ensemble de solutions innovantes à base d’énergie solaire à usage particulier ou industriel, appliqué aux climatiseurs, batteries, aux séchoirs pour phosphates, aux digesteurs pour l’industrie du carton, aux solutions de chauffage pour les hammams.
Le Green Energy Park est une plateforme de recherche et de formation en énergie renouvelable créées par l’Iresen et l’OCP face à l’Université Polytechnique de Mohammed VI à Ben Guerir. D’une superficie de 8 hectares, elle doit créer des synergies et la mutualisation des infrastructures de plusieurs institutions marocaines de recherche en énergie renouvelable.
Le gisement solaire du Maroc compte parmi les plus élevés de la planète avec un pic d'irradiance normale globale pouvant atteindre 1100W/m2 et une moyenne annuelle de 2.8MWh. Il permet ainsi l'exploitation de cette énergie pour un traitement efficace de l'eau.
Le 09 Novembre 2015
SOURCE WEB Par L’économiste

Tags : Le Green Energy Park à Ben Guerir– station mobile et modulaire de dessalement de l’eau- Iresen (institut de recherche en énergie solaire et en énergies nouvelles),– Aquasolar– projet INNOTHERM I– énergie solaire– transportabilité et autonomie énergétique– Centre National de l'Energie, des Sciences et Techniques Nucléaires (CNESTEN)– Université Moulay Ismail, de l'Université Hassan II– entreprises marocaines LSA Industrie et Tube & Profile et de la Plateforme Solaire d'Alméria (PSA) en Espagne– institutions marocaines de recherche en énergie renouvelable–