Mohamed Hassad Les provinces du sud érigées en tête de pont en matière de consécration de la régionalisation avancée

Mohamed Hassad  Les provinces du sud érigées en tête de pont en matière de consécration de la régionalisation avancée

Les provinces du sud devront être érigées en tête de pont en matière de consécration des principes de la régionalisation avancée grâce au nouveau modèle de développement, a souligné samedi à Laâyoune le ministre de l’Intérieur, M. Mohamed Hassad.
Ce modèle de développement devra être basé sur une nouvelle approche contractuelle entre les régions et l'Etat qui permettra l'augmentation des ressources matérielles et les moyens mis à la disposition et la contribution à garantir la réussite aux programmes lancés , a affirmé M. Hassad dans une allocution lors de la cérémonie de lancement de la mise en oeuvre de ce modèle, présidée par SM le Roi Mohammed VI accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid..
Le ministre a ajouté que ce programme représentera une opportunité pour le citoyen afin de contribuer à l'élaboration de projets locaux qui répondent à ses besoins et à ses attentes, à travers aussi bien les conseils élus qu'aux mécanismes de dialogue et de concertation mis à la disposition de la société civile.
Conformément aux dispositions de la Constitution, ce nouveau modèle de développement constitue un important mécanisme pour l'accélération du chantier de régionalisation avancée, a-t-il dit.
M. Hassad a souligné l'impératif d'œuvrer, à l'instar des autres régions du Royaume, à s'engager au respect des principes de gouvernance responsables et de confiance en consécration de la démocratie à travers une approche contractuelle entre les régions et l'Etat qui exige un accompagnement minutieux des agences régionales pour garantir la bonne mise en œuvre de ces projets.
Pour confirmer une adhésion totale à ce processus, le ministre a fait savoir qu'il sera procédé à la mise en place d'une vision claire sur les ressources financières qui seront mobilisées en faveur des régions de Laayoune-Sakia Al Hamra, Dakhla-Oued Eddahab et Guelmim-Oued Noun qui vont bénéficier respectivement des enveloppes budgétaires de 7, 6,6 et 5,5 milliards de dhs.
Il a précisé que conformément aux hautes orientations de SM le Roi visant le lancement du chantier de régionalisation avancée dans toutes les régions du Royaume avec, en tête, les provinces du Sud, il sera procédé à la création d'un fonds régional pour donner une forte impulsion au volet économique pour en faire un locomotive de développement économique et social avec de nouvelles sources de financement.
Dans le souci de faire adhérer les provinces du Sud dans la dynamique démocratique et de développement que connaissent les autres régions du Royaume à tous les niveaux, un intérêt particulier sera accordé à la promotion de la culture des droits de l'Homme dans ses dimensions civiques, politiques, économiques, sociaux, culturels et environnementaux, comme elle est reconnue universellement et consacrée dans la Constitution du Royaume, a précisé le ministre.
Dans ce contexte, M. Hassad a évoqué le rôle positif joué par le Conseil national des droits de l'Homme et ses commissions régionales dans l'approche régionale permanente pour la garantie du respect des droits de l'Homme.
Il a souligné que ce modèle de développement dans les provinces du sud du Royaume a été conçu en application des hautes instructions de SM le Roi pour le développement de ces régions, rappelant que ce programme a été lancé à l'occasion de la célébration de l'anniversaire de la Marche Verte, qui a constitué l'une des plus importantes épopées de libération nationale.
Cet anniversaire est une occasion pour le peuple marocain de se remémorer avec fierté les acquis réalisés dans les provinces du sud du Royaume, qui se sont métamorphosées complètement à la faveur d'une stratégie et des choix homogènes au service de la population, a-t-il dit, relevant que le chantier de développement ouvert lancé dans cette région a permis d'enclencher une nouvelle dynamique ayant pour objectif de réaliser une relance économique et sociale à l'instar des autres régions du Royaume.
Grâce à ce progrès, le revenu brut par habitant dans les provinces du Sud est devenu 20 pc plus supérieur que celui des habitants des autres régions du Royaume, a-t-il indiqué, faisant état d'une amélioration concrète des taux d'accès aux services de base, notamment l'eau potable (99pc).
M. Hassad a souligné qu'au cours des prochaines années, le décollage économique dans ces provinces puisera sa force dans la régionalisation avancée qui placera le citoyen au centre des toutes les préoccupations dans les domaines économique, social et culturel.
Le 10 Novembre 2015
SOURCE WEB Par L’opinion

Tags : nouvelle approche contractuelle entre les régions– Roi Mohammed VI- Prince Moulay Rachid- régionalisation avancée,- les ressources financières qui seront mobilisées en faveur des régions de Laayoune Sakia Al Hamra, Dakhla Oued Eddahab et Guelmim Oued Noun– la création d'un fonds régional- le Conseil national des droits de l'Homme- le décollage économique dans ces provinces puisera sa force dans la régionalisation avancée–