Taghazout enfin le début ? Hyatt Place

Taghazout   enfin le début ? Hyatt Place

La station Taghazout, arlésienne du tourisme marocain, commence à prendre forme. Longtemps aux abonnés absents, associée trop de fois à des promoteurs-déserteurs ne cherchant que la spéculation (Dallah Al Baraka et Colony Capital), la jumelle d'Agadir a enfin vu son premier hôtel sortir de terre, le Hyatt Place, qui se dresse à 16 km du centre ville et à 2 km de la plage. Jouissant du micro-climat de la baie de Taghazout et situé sur un emplacement idyllique, cet établissement de 152 chambres au design résolument contemporain sera donc le pionnier de la station. Doté d'un panorama éblouissant et ayant nécessité un investissement conséquent, cet établissement éprouve pourtant des difficultés à réussir son décollage.

En effet, un petit tour par les réseaux sociaux orientés tourisme permet de se faire une idée claire de ce qui handicape cet hôtel. A côté des critiques habituelles et normales à destination d'un cinq étoile ("mon thé était trop chaud et pas assez infusé..."), des points plus significatifs et problématiques sont pointés du doigt : l'environnement "en chantier" de la station, la rareté et la difficulté des connexions avec le centre urbain d'Agadir et plus généralement une vie sociale et nocturne inexistante à Taghazout. Résultat des courses : un taux de remplissage au raz du sol et des clients qui s'ennuient et qui recherchent la petite bête histoire de s'occuper un peu.

Dans ce contexte, les prix pratiqués (les chambres donnant sur l’arganier sont à 1358,20 dirhams ; celles qui donnent sur l’océan sont à 1608,20 dirhams ; les suites junior sont à 2058,20 dirhams et les royales à 2858,20 dirhams) deviennent forcément excessifs et les prestations offertes en deçà des attentes (et tant pis si cela fait moins de six mois qu'il a ouvert).

Le 27 Décembre 2015
SOURCE WEB Par La Vie Touristique

Tags : La station Taghazout, arlésienne du tourisme marocain- Dallah Al Baraka et Colony Capital- le Hyatt Place– micro climat de la baie de Taghazout- le centre urbain d'Agadir- les chambres donnant sur l’arganier–