Préoccupante hausse du chômage des jeunes dans les villes marocaines

Préoccupante hausse du chômage des jeunes dans les villes marocaines

Selon l’enquête du HCP, le taux de chômage des jeunes de 15-24 ans a atteint 41,5% en milieu urbain au cours du 1er trimestre 2016. Le taux national atteint 10%, soit 1.169.000 chômeurs dont 80% sont en ville.

La courbe ci-dessous, réalisée par Médias 24 d’après les chiffres du HCP, montre clairement la hausse continue du chômage des jeunes en milieu urbain.

Taux de chômage des jeunes en milieu urbain

(Bleu: les 15-24 ans. En rouge: les 25-34 ans)

chomage-urbain

Cette remontée s’accompagne d’un autre phénomène préoccupant. La note du HCP relève en effet que “sans atteindre le niveau élevé des diplômés des facultés, dont le taux de chômage représente actuellement près de 2,5 fois le taux national, celui des lauréats des grandes écoles et instituts (9,5%) tend à avoisiner le taux national alors qu’il était, jusqu’en 2012, de l’ordre de 5%“.  

13.000 emplois perdus

Entre le premier trimestre de l’année 2015 et la même période de 2016, l’économie marocaine a perdu 13.000 postes d’emploi, contre une création annuelle moyenne de 71.000 postes au cours des trois dernières années.

Ce recul dans le volume de l’emploi résulte d’une perte de 28.000 postes en milieu rural et d’une création de 15.000 en milieu urbain, ce qui s’expliquerait principalement par l’impact des conditions climatiques ayant caractérisé l’actuelle campagne agricole.

C’est ainsi qu’au niveau sectoriel, ces destructions constituent le solde entre d’une part, les pertes par le secteur de l'"agriculture, forêt et pêche" de 15.000 postes et par l’"industrie, y compris l’artisanat" de 14.000 et d’autre part, les créations de 10.000 par le secteur des "services" et de 6.000 par celui des BTP.

Dans ce contexte, le nombre de chômeurs au Maroc, s’est accru de 12.000 personnes, provenant d’une hausse de 22.000 chômeurs en milieu urbain et d’une baisse de 10.000 en milieu rural et a atteint 1.169.000 personnes.

Avec une progression de 14,3% à 14,6% en milieu urbain et un recul de 4,7% à 4,5% en milieu rural, le taux de chômage a augmenté de 0,1 point au niveau national, passant de 9,9% à 10%. Parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans, il a atteint  23% au lieu de 21,3% et parmi les détenteurs de diplômes, 17,5% au lieu de 17,3%.

Le taux de sous-emploi a, quant à lui, augmenté de 1 point au niveau national, passant de 9,9% à 10,9%. Il est passé de 9,3% à 10,1% en milieu urbain et de 10,5% à 11,7% en milieu rural.

chomage_clignotants

Le 05  Mai 2016
SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation