Culture hassanie Ouverture du 2e Forum de Dakhla

Culture hassanie Ouverture du 2e Forum de Dakhla

Mettre en place la régionalisation avancée à travers l'intégration de la langue hassanie dans les programmes scolaires et la consécration des valeurs de tolérance chez les jeunes de la région. Ph : MAP

L'ouverture a été marquée par l'organisation d'un carnaval animé par des élèves au cours duquel ils ont entonné l'hymne national marocain et exécuté des chants et danses populaires.

La deuxième édition du Forum international de la culture hassanie de Dakhla s'est ouverte, vendredi, sous le signe «La tolérance dans la culture hassanie : éducation, promotion et développement», avec la participation de plusieurs pays étrangers et de délégations représentant diverses régions du Royaume.

La séance d'ouverture de cette manifestation culturelle, organisée par l'Académie régionale de l'Education et la Formation dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, a été marquée par l'organisation d'un carnaval animé par des élèves des établissements scolaires au cours duquel ils ont entonné l'hymne national du Royaume et exécuté plusieurs chants et danses populaires et chorégraphiques.

A cette occasion, la directrice de l'Académie, Jayida Labik, a indiqué que cette édition dont la séance d'ouverture s'est déroulée en présence notamment du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Lamine Benomar, et du gouverneur de la province d'Aousserd, Abderrahmane Jouhari, vise à mettre en valeur les liens historiques indéfectibles existant entre cette partie du Royaume et le glorieux Trône Alaouite, à renforcer la coopération et l'échange culturels avec le continent africain et à faire connaître la culture hassanie.

Jayida Labik a ajouté, dans une déclaration à la MAP, que cette manifestation a également pour objectif de préserver et de promouvoir le patrimoine culturel et à mettre l'accent sur son rôle dans le développement durable et la mise en place de la régionalisation avancée à travers l'intégration de la langue hassanie dans les programmes scolaires et la consécration des valeurs de tolérance chez les jeunes de la région.

Au programme de ce Forum de trois jours, auquel prennent part des délégations venant du Sénégal et de Mauritanie, figurent un salon sur la culture hassanie, un atelier sur la création littéraire, ainsi que la signature et la présentation d'un ouvrage de Mohamed Salem Cherkaoui, et des colloques sur la tolérance et la culture hassanie, outre une soirée artistique. 

Le 06 Mai 2016
SOURCE WEB Par LE MATIN

Les tags en relation