Musique, couleur, joie Le Festival Gnaoua tient toutes ses promesses

Musique, couleur, joie Le Festival Gnaoua tient toutes ses promesses

Parade d'ouverture de cette 19éme édition

Le Festival Gnaoua et musiques du monde d’Essaouira a démarré hier, jeudi 12 mai. Le festival de la ville des alizés rend hommage aux anciens partis trop tôt à savoir Mahmoud Guinea et Doudou N’diaye Rose avec une levée de rideau qui était mémorable. Un hommage réalisé par les enfants  et la famille des légendes qui nous ont quittés cette année, sublimé par la voix du Sud : la diva Rachida Talal.

La soirée d’ouverture à sonné le lancement et le ton de cette édition 2016: une édition de fusions prometteuses et de souvenirs, une édition propice aux rencontres et à l’échange.

Dans cette 19éme édition se mêlent les sons, les voix et les mots de grands artistes et penseurs; de la voix unique de Hamid El Kasri au piano mythique de Randy Weston, du rap engagé de Nurdistan sur des vers de Nizar Qabbani et Ahmed Matar, aux rythmes fous des Doudou, du sintir voyageur de Hassan Hakmoun aux idées multiculturelles de Fouad Laroui, à l'antiracisme de Rokkya Diallo, et bien d'autres encore.

Le tout pensé avec cœur avec un hommage au regretté Tayeb Saddiki.

Sur cette édition planent donc les belles valeurs de la culture, de la musique et des arts.

Le Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira est un Festival pionnier dans le paysage culturel marocain et unique dans le paysage mondial des festivals.

Depuis sa création en 1997, il est porté par un sentiment unanime : développer un projet résolument marocain, un projet qui donne à vivre l’âme, l’autenticité et la modernité du Maroc. Un projet universel, basé sur le dialogue des cultures, un projet qui s’approprie chaque année des centaines de milliers de visiteurs nationaux et inetrnationaux.

Le 13 Mai 2016
SOURCE WEB Par Tourisma Post

Les tags en relation