Efficacité énergétique : Le Maroc joue la carte des «Imams»

Efficacité énergétique : Le Maroc joue la carte des «Imams»

Sensibiliser les acteurs religieux aux énergies renouvelables (EnR) et à l’efficacité énergétique, serait d’un grand apport. C’est en tout cas, la conviction du ministère des Habous et des Affaires Islamiques et l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (Aderee). Les deux partenaires ont réuni, les 26 et 27 mai, des Imams, Morchidines et Morchidates, à Fès. C’est le troisième atelier du genre après ceux de Rabat et Marrakech. Le but est de présenter les arguments scientifiques et technologiques permettant aux prêcheurs de comprendre le fonctionnement et les avantages des EnR, et diffuser ces informations autour d’eux. Cette action de sensibilisation pourrait aboutir à la réduction de la facture énergétique du Royaume de 10 à 15%, soient 10 à 15 milliards de DH. A ce titre, le ministère des Habous a lancé un Appel à manifestation d’intérêt pour la réhabilitation de 100 mosquées dans le cadre du programme d'efficacité énergétique, «mosquées vertes». Réparti sur neuf villes du Royaume, ce projet est piloté par le département d’Ahmed Taoufik en partenariat avec la Société d’investissements énergétiques. «Un premier coup d’essai a été mené au sein du Complexe des Habous de Meknès. Il a permis d’assurer jusqu’à 40% d'économie d’énergie», indique Morad Hajjaji, responsable à l’Aderee.

Le 27 Mai 2016
SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation