Le Ginseng américain réduit les taux de sucre dans le sang

Le Ginseng américain réduit les taux de sucre dans le sang

Il existe plusieurs sortes de ginseng tels que le ginseng asiatique ou ginseng rouge (Panax ginseng) et le ginseng sibérien (Eleutherococcus senticosus).

Plusieurs études cliniques ont constaté que le ginseng américain (Panax quinquefolius) réduit les taux de sucre dans le sang chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Les propriétés hypoglycémiantes de cette plante médicinale ont été observées à la fois sur la glycémie à jeun et sur le glycémie post-prandiale (après le repas).

Une étude a révélé que chez les patients diabétiques (de type 2) qui prennent le ginseng américain avant ou avec une boisson riche en sucre, le taux de glucose dans le sang augmente très peu.

Le fait que le ginseng permette d'abaisser la glycémie même s'il est pris deux heures avant un repas est une découverte importante car la plupart des médicaments hypoglycémiants utilisés pour traiter le diabète de type II (non insulino-dépendant) doivent être pris au moment même du repas, sinon ils peuvent causer une hypoglycémie. Par contraste, l'effet hypoglycémiant du ginseng n'apparaît que si la personne mange. Cet effet semble donc confirmer la réputation du ginseng en tant qu'"adaptogène", c'est-à-dire substance permettant au corps de mieux s'adapter à différentes situations.

Il existe déjà plus d'une vingtaine de recherches, tant sur des humains que sur des modèles animaux, ayant documenté l'effet hypoglycémiant du ginseng et sa possible utilisation dans le traitement du diabète. Le Dr Vuksan souligne cependant que ses recherches ont été effectuées sur un trop petit nombre de sujets pour considérer cela comme une preuve de l'efficacité du ginseng dans un traitement à long terme du diabète. D'autres études seront donc nécessaires.

Le 20 Août 2016
SOURCE WEB Par Traitement-Diabete Blogspot

Les tags en relation