Une PME sur la niche de l’habitat écologique

Une PME sur la niche de l’habitat écologique

Les professionnels du tourisme se disent intéressés par le concept

L’entreprise a été créée par deux jeunes ingénieurs de l’EHTP

La géométrie en forme de dôme procure une stabilité qui a prouvé sa résistance contre les secousses (Ph. Eco-dôme Maroc)

Il s’agit d’un bien ambitieux projet de réaliser des constructions à base de terre naturelle sous forme de dôme. Ce projet est porté par une jeune entreprise créée à l’Ecole Hassania des travaux publics à Rabat.  Eco-dôme Maroc est une startup portée par Mustapha Bahraoui, ingénieur en hydraulique, et Younes Ouazri, ingénieur en génie civil. Cette entreprise de construction propose des habitations en forme de dômes, construites à base de sacs remplis d’un mélange de terre et de ciment utilisé comme liant. Les sacs sont empilés et fixés, puis le tout est enduit avec un mélange de chaux et de paille de l’extérieur.

Le concept des  Eco-dômes est inspiré du travail de l’architecte d’origine iranienne Nader Khalili sur les habitations en sacs de sables appelées «super adobe», réalisé dans les années 80. «Nous l’avons adapté au contexte marocain et aux matériaux locaux. Pour la construction, nous prenons en considération les effets géotechniques pour chaque type de terre», explique Younes Ouazri, co-fondateur de Eco-dôme Maroc.

Les matériaux utilisés assurent à ces habitations l’isolation acoustique et thermique.  Leur construction est jusqu’à deux fois plus rapide que celle d’une maison classique. Le mélange utilisé dans les sacs est à 90% de terre et 10% de ciment. Cette composition permet à l’ouvrage d’avoir une certaine stabilité. Il faut noter que la construction, grâce à sa structure en dôme à l’esthétique authentique, résiste aussi aux secousses sismiques. C’est un concept qui n’est pas destiné à tout le monde certes, mais il peut intéresser des investisseurs dans le tourisme et à la niche de clientèle sensible aux questions écologiques.

Le coût du mètre carré d’un Eco-dôme est de 2.000 dirhams. Ce qui équivaut à un prix total de 140.000 dirhams pour une habitation de 70 mètres carrés. Mais le prix peut varier selon la finition, le type de carrelage et le revêtement intérieur.

Les deux promoteurs de la startup veulent développer leur produit, en ciblant les investisseurs dans le tourisme. A ce jour, la startup en est à sa troisième réalisation. Le premier prototype existe toujours au sein de l'Ecole Hassania des travaux publics. Une deuxième maison d'une superficie de 72 m2 a été construite par l’équipe Eco-dôme Maroc à Sidi Allal Bahraoui dans la région de Rabat, et est actuellement habitée par une famille de cinq personnes. Et enfin une troisième  Eco-dôme est en phase de construction actuellement, et qui va abriter un Centre culturel à Agouim, aux environs de Ouarzazate. Il s’agit d’une construction sur une superficie de 250 m2 dont 150 couverts en dômes. Les «Eco-dômes» nécessitent une autorisation de construire spéciale auprès des autorités. Comme il s’agit d’une construction en terre, les ingénieurs ont dû présenter un dossier présentant  les garanties de stabilité de l’ouvrage.

Le 05 Septembre 2016
SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation