Infrastructures aériennes: Investissement de 4,7 MMDH entre 2012 et 2016

Infrastructures aériennes: Investissement de 4,7 MMDH entre 2012 et 2016

Dans l'aérien, les investissements ont porté principalement sur l'extension des aéroports et la construction de nouveaux terminaux. Les infrastructures routières ont atteint 33,3 MMDH, soit 20.650 km de routes.

Le ministère de l'Equipement et du transport fait son bilan pour la période 2012-2016. Globalement, le développement des infrastructures aériennes et aéroportuaires a nécessité un investissement de 4,7 milliards de DH.

Selon les chiffres du ministère, durant les cinq dernières années, le Maroc a vu la construction de 4 nouveaux terminaux, dont le nouveau terminal de l'aéroport de Fès-Saiss (479 millions de DH) et le terminal 3 de l'aéroport de Marrakech (1.220 MDH).

Le secteur aérien a enresitré également la construction de l'aéroport de Béni- Mellal, qui a nécessité un investissemnt de 195,6 MDH et l'extention des l'aéroport Mohammed V de Casablanca, notamment le terminal 1 (1.640 MDH).

Sur le plan des infrastructures routières, l'investissement public dans le secteur a enregistré une nette émlioration, en passant de 20,2 milliards de DH pendant le quinquennat 2001-2011, à 33,3 milliards de DH entre 2012-2016. Cet investissement a concerné 20.650 km de routes, contre 13.480 km, soit une augmentation de la moyenne annuelle d'environ 20%.

S'agissant des ouvrages d'art, le département parle de 3,2 milliards de DH d'investissement, soient 371 ouvrages contre 1,5 milliard de DH (193 ouvrages), entre 2008 et 2011.

Par région, Tanger-Tétouan- Al Hoceima accapare la part du lion en termes d'investissement public national, avec environ 4,7 MMDH, dont 1.000 km de routes rurales et la construction de 45 ouvrages d'art.

L'investissement dans la région de Fès-Meknès a nécessité une enveloppe budgétaire de 4,6 MMDH et celle de de Laâyoune- Sakia El Hamra d'environ 1 MMDH, répartis entre l'aménagement et la construction d'environ 124 km de routes rurales, la construction d'un ouvrage d'art et la maintenance de 277 km de routes.

air

(Cliquer sur l'image pour lire les slides et les feuilleter)

Le 16 Septembre 2016
SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation