Evolution de près de 21,8% du parc d'abonnés Internet

Evolution de près de 21,8% du parc d'abonnés Internet

Au troisième trimestre de 2016, le parc Internet par l’ADSL enregistre une croissance annuelle de près de 10%

Le parc d’abonnés Internet a connu une évolution positive d’environ 21,8% au cours du troisième trimestre de 2016, s’établissant à 16,92 millions d’abonnés et portant la pénétration de l’Internet à 50% de la population marocaine, selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Le parc de l’Internet mobile (3G/4G) s’est établi à 15,72 millions d’abonnés au troisième trimestre de 2016, marquant une progression annuelle de 22,7%, indique l’ANRT dans un communiqué sur les tableaux de bord du secteur des télécommunications pour le troisième trimestre de 2016, ajoutant que le parc Internet par l’ADSL enregistre également une croissance annuelle de près de 10%.

Concernant le parc mobile global (voix, data), il a accusé une baisse annuelle de 2,5%, s’établissant à 43,34 millions d’abonnés au terme du 3e trimestre de 2016, précise le communiqué.

Malgré cette baisse, le parc postpayé s’est élevé à 2,90 millions d’abonnés à fin septembre 2016, affichant une hausse annuelle de près de 9,6%, alors que le mobile prépayé a atteint 40,44 millions d’abonnés au troisième trimestre de 2016, en baisse annuelle de 3,3%, souligne l’ANRT.

Quant au parc fixe, rapporte la MAP, il s’est chiffré à 2,12 millions d’abonnés à fin septembre 2016, marquant une baisse annuelle de 7,6%, selon les tableaux de bord du secteur des télécommunications, qui font état également d’une augmentation annuelle de 8% du parc de noms de domaine (.ma), comptant ainsi 62.331 noms de domaine au titre du troisième trimestre de 2016.

En termes d’usages, l’ANRT a précisé que le prix des communications mobiles, mesuré par le revenu moyen par minute (ARPM), s’établit à 0,23 DHHT/min à fin septembre 2016, en diminution annuelle de 18%.

Pour ce qui est de la facture moyenne par client Internet, elle s’est stabilisée à 24 DHHT/mois en comparaison avec la même période de 2015, alors qu’au niveau du segment fixe, l’ARPM passe de 0,90 DHHT/min à fin septembre 2015 à 0,98DHHT durant la même période en 2016, note le communiqué.

Par ailleurs, lesdits tableaux de bord font aussi état d’une croissance continue de l’usage moyen mensuel par abonné mobile, relevant que le nombre moyen de minutes mobiles consommées par abonné a atteint 115 minutes à fin septembre 2016, contre 98 minutes en 2015.

Pour sa part, le trafic global sortant mobile a atteint 43,58 milliards de minutes à fin septembre 2016, contre 38,42 milliards de minutes par rapport à la même période de 2015, indique le communiqué, ajoutant que le nombre de SMS émis jusqu’à septembre 2016 s’élève à près de 6,4 milliards d’unités, soit une baisse de 52% par rapport à la même période en 2015. Pour le segment fixe, l’usage moyen sortant mensuel par abonné a connu une baisse de 3% sur une année, passant de 125 à 121 minutes entre fin septembre 2015 et fin septembre 2016.

Le 08 Novembre  2016
SOURCE WEB Par Libération

Les tags en relation