Plastique : urgence sur la Méditerranée

Plastique : urgence sur la Méditerranée

La Méditerranée est de plus en plus touchée par la pollution due aux déchets plastiques. La situation devient urgente.

Derrière le paradis de ses eaux bleues, la Méditerranée renferme un concentré de pollution. Dans cette mer presque fermée, la présence de microplastiques y est quatre fois plus élevée plus élevée que dans les océans les plus pollués. Sur les 27 millions de tonnes de déchets produits chaque année, seul un tiers est recyclé. Le reste est rejeté en mer.

Plus de plastique que de poissons ?

Les mauvaises habitudes ont la vie dure. Exemple sur une plage de Marseille (Bouches-du-Rhône) ou de nombreux déchets sont ramassés en quelques heures. L'omniprésence du plastique dans la vie quotidienne est la cause principale d'une telle pollution. Un sac plastique met vingt ans à disparaitre de la planète, il faut cinquante ans pour un simple gobelet. Près de 90 % des oiseaux marins et des tortues ont des fragments de plastique dans leurs estomacs, idem pour 18 % des thons et des espadons. Si rien n'est fait, en 2050, il ya aura plus de plastiques que de poisson dans les eaux de la Méditerranée.

Le 21 octobre 2018

Source Web : Francetvinfo

Les tags en relation