Les Béni Ghaniya, princes almoravides des îles Baléares

Les Béni Ghaniya, princes almoravides des îles Baléares

Beaucoup  connaissent le règne glorieux des Almoravides (1056-1147), maîtres d’un vaste empire avec Marrakech pour capitale.

Apres 91ans de règne les Almoravides sont supplantés à la tête de l’empire par les Almohades issus des montagnes du Haut-Atlas. Alors que Marrakech est prise en 1147 et les représentants de la lignée almoravide massacrés, une famille almoravide, appelée Bani Ghaniya, originaire de la tribu saharienne de Messoufa continuait à gouverner les Îles Baléares. Il convient alors de faire connaissance avec ces îles de la Méditerranée occidentale, appelées par les auteurs arabes «Jouzour Charq al-Andalous». Parmi elles: Palma de Majorque, dite par les Arabes «Madinat Mallorca» dont le poète du XIe siècle Ben Al-Labbana Al-Andaloussi vantait ainsi les mérites: «C'est un pays auquel la colombe a prêté son collier, Et que le Paon a revêtu de sa robe de plumes, On dirait que les cours d'eau y sont vin, et que les patios des maisons sont des coupes… »Autre île d’importance: Minorque (Madinat Manorka) louée pour sa fertilité notamment par le géographe Al-Zuhri au XIIe siècle. Comment ne pas citer également la célèbre Ibiza (La Yabisa des Arabes) décrite notamment par le géographe Al-Idrissi dans sa Nuzhat Al-Mushtaq. Ainsi que d’autres îles comme Fromentera, Cabrera, Dragonera, …Vu leur position stratégique en Méditerranée, les Îles Baléares ont connu successivement la conquête phénicienne, romaine, vandale, byzantine et musulmane.

Les îles Baléares ont été  conquises en 1115 par le roi almoravide Ali Ben Youssef Ben Tachfine. Cet événement survient à la suite de l’expédition dirigée par une coalition de Pisans et de Catalans contre Majorque dans le but de libérer des prisonniers chrétiens tombés entre les mains des pirates des Baléares débouchant sur huit mois de siège devant Majorque et l’appel à l’aide lancé par les populations musulmanes. L’archipel est ensuite confié aux représentants Béni Ghaniya qui tiennent leur nom de leur mère, parente du sultan Youssef Ben Tachfine et épouse d’Ali Ben Youssef Al-Messoufi.

 De leur union sont issus Yahya Ben Ghaniya, commandant des forces almoravides en Espagne, mort en 1149 lors du siège de Grenade par les Almohades et Mohammed Ben Ghaniya nommé en 1126 gouverneur des Baléares. Il est succédé par son propre fils Ishaq, puis par le fils de ce dernier Mohammed qui est révoqué en 1184 après avoir reconnu la suzeraineté des Almohades. C’est ainsi qu’il est remplacé par son frère Ali qui déplaça la rébellion contre les Almohades en Afrique du Nord en alliance avec les turcomans de Tripolitaine et avec les bédouins Béni Hilal qui furent d’ailleurs déportés pour cette raison dans les plaines atlantiques par les sultans almohades. Les villes de Bougie, Gafsa, Alger Miliana sont ainsi prises avant que Ali Ben Ghaniya ne soit assassiné en 1188 près de Tozeur. Son frère et successeur Yahya poursuivra longuement le combat mais ne saura résister à la reconquête almohade des Baléares menée en 1203 par le sultan Muhammad an-Nasir. Ceci dit, la mainmise almohade sera de courte durée. En 1228, dans le cadre de la Reconquista, une expédition de 15.000 hommes et de 1500 chevaux est organisée conjointement entre les chevaliers aragonais et les chevaliers catalans avec à leur tête, Jacques Ier, roi d’Aragon, comte de Barcelone et seigneur de Montpellier. Palma de Majorque est prise d’assaut en 1229 et ses habitants massacrés, alors que l’autre patrie fut réduite en esclavage ou prit le chemin de l’exil en Afrique du Nord, comme plus tard le reste de la population de l’archipel, laissant la voie à une immigration principalement catalane. La légende rapporte que le grand nombre de cadavres jeté à l’air libre provoqua une épidémie qui ravagea l’armée victorieuse en proie à des querelles concernant la répartition du butin. Après Majorque, Ibiza est prise en 1235, Minorque où régnait le clan du Raïss Qaraqouch est soumise à son tour en 1287 et tout l’archipel réuni à la couronne d'Aragon en 1343, mettant fin à plusieurs siècles de présence musulmane dont on peut encore contempler les vestiges…

moharib

kharita23

ibno-ucef

faloss

maeatir

Le 13 September 2020

Source web Par: Facebook (Splendor Morocco-Abel Adam)

Les tags en relation


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305