HISTOIRE DU MAROC - LA PERIODE PREISLAMIQUE

HISTOIRE DU MAROC - LA PERIODE PREISLAMIQUE

Ce livre est le fruit du travail d'une équipe de professeurs. Il est destiné avant tout à répondre aux besoins de ceux qui enseignent l'Histoire au Maroc, et des étudiants de l'enseignement supérieur. Depuis l'Indépendance, les nouveaux programmes de l'enseignement secondaire donnent à l'histoire nationale et à celle de la civilisation musulmane la place de premier plan qui leur revient, sans négliger les ouvertures sur les autres civilisations.  Auteurs ayant participé à la conception de cet ouvrage : 
Jean Brignon - Abdelaziz Amine - Brahim Boutaleb - Guy Martinet - Bernard 
Rosenberger - avec la collaboration de Michel Terrasse. 
________________________________________________________________ 
INTRODUCTION 
 
La préhistoire de l’Afrique du Nord est loin d’être encore bien connue. Il faut faire une large part aux hypothèses dans les conclusions des spécialistes. 
L’Afrique semble de plus en plus avoir été le berceau de l’humanité : l’homme y apparait, fait les premiers pas de son évolution. Tandis que les oscillations quaternaires perturbent la des régions septentrionales par les glaciations, celles-ci correspondent en Afrique à des périodes pluviales qui favorisent la vie deschasseurs-cueilleurs, en transformant en savanes, riches en plantes et en gibier, des régions aujourd’hui désertiques Cependant, c’est du Proche-Orient, que la civilisation se répand : l’agriculture, les métaux, l’écriture, la pensée rationnelle, nés dans les plaines de Mésopotamie et dans la vallée du Nil se diffusent vers le Bassin Méditerranéen La préhistoire de l’Afrique du Nord offre des caractères qui la différencient de celle de l’Europe. Si l’évolution des genres de vie et des industries est en gros la même, il faut se garder de vouloir assimiler les périodes. Dès le Paléolithique moyen les différences sont telles dans l’outillsage qu’on ne peut plus confondre les deux rives de la Méditerranée. Une terminologie particulière correspond à une réalité particulière Il est difficile d’établir une chronologie exacte : la corrélation entre les niveaux marins donnés par des plages fossiles, et les terrasses des cours d’eau, n’est pas encore bien établie par les géologues. En outre, du fait du climat, il était possible de vivre en plein air, c’est pourquoi la plupart des stations se trouvent en surface : elles sont isolées et il est difficile de les raccorder entre elles. Les grottes ont été occupées de façon permanente, ce qui a provoqué des mélanges entre les couches d’âges différents, par exemple à Taforalt Nous suivons ici la division classique en Paléolithique, ou époque de la pierre taillée, Néolithique ou époque de la pierre polie et enfin apparition des métaux, en insistant toutefois sur les particularités de l’Afrique du Nord et du Maroc.
Source : web walbladi.com