Oulmès

Étape 4: De Fès à Oulmès

Revenu de Taza par le même chemin, Foucauld s'impatientait de nouveau à Fès en attendant d'obtenir les protections suffisantes pour pénétrer dans le territoire des Zemmour. Il fit donc une petite excursion à Sefrou et y passa une nuit. Là encore des maisons avec des balcons donnant sur la rue indiquent la présence d'un quartier juif important. Le Mellah est aujourd'hui en grande partie détruit ou en ruine. Je décide ensuite de traverser la plaine du Saïs en voiture car l'ancien chemin qui reliait Fès à Meknès est devenu un

Étape 5: D'Oulmès à Béni Mellal

La traversée du plateau d'Oulmès me conduit sur le territoire des chleuh Zaïans dont Charles de Foucauld souligna l'indépendance vis à vis du sultan en 1883. Là encore l'hospitalité que je reçois partout est exceptionnelle. Pendant deux jours je ne rencontre pas un village dans cette campagne verdoyante. À Souk Had je dors chez un ancien chanteur de musique berbère qui me reçoit comme un prince dans sa modeste maison. Un jour il décida subitement de mettre fin à sa vie dissolue et il brûla son "aoud" dans la cheminée.