Dance for … film

Dance for … film

C\'est actif sur le plan culturel, ces derniers temps, que le British Council s’associe avec Dabateatr et organise, depuis le 20 février jusqu’à demain vendredi, «Forward Motion». Cet atelier de formation sur le tournage des spectacles de danse contemporaine sera suivi de la projection des films issus de la formation. Depuis lundi, des danseuses, des chorégraphes et des cinéastes participent activement à cet atelier, animé par la chorégraphe et vidéaste britannique Isabel Rocamora, au Théâtre Mohammed V de Rabat, sous le thème «Dance for film». Organisé dans le cadre de «LA3BODABA» (jouons tout de suite), le nouvel événement mensuel de Dabateatr, «Forward Motion», vise à favoriser le partage des connaissances et du savoir-faire artistique entre le Maroc et le Royaume-Uni. C’est le premier objectif de cet atelier. Nanti d\'une collection de 20 films de danse historique et révolutionnaire sélectionnés par de nombreux experts et coproduits par le British Council et South East Dance en Grande-Bretagne, le projet «Forward Motion» a pour autre objectif de créer une passerelle temporelle à travers l’histoire de l’industrie de la danse en Grande-Bretagne et de la présenter au grand public. Ces films sont accompagnés par des témoignages et interviews avec les grands noms de la danse contemporaine et expérimentale britannique. Lancé entre 2000 et 2004 dans plus de 25 pays, «Forward Motion» est conçu pour des projections et événements publics à l’international, dans le but ultime d’engager des artistes, des danseurs, des réalisateurs ainsi que différentes audiences dans cette expérience unique qu’est la danse pour le film expérimental. C’est cette même expérience que les initiateurs du projet comptent appliquer au Maroc. Un film pour la clôture Lors de cet atelier, les travaux audiovisuels occupent une place de choix. En effet, Isabel Rocamora qui dirige cet atelier, le premier du genre au Maroc, a suivi des études de réalisation et de production pour le cinéma à l’Université de Bristol au Royaume-Uni, des ateliers de cinématographie à Maine aux États-Unis, ainsi qu’une formation dans la danse butô avec le maître Daisuke Yoshimoto. Ce n’est pas tout, elle a réalisé des films présentés dans de nombreux festivals, filmothèques et musées du monde entier, et diffusés sur NPS, Channel 4, TV Catalonia et Arte. Son film «Horizon of Exile» a reçu le prix IMZ, La Haye 2007, ainsi qu’un prix d’honneur au festival Dance Camera West à Los Angeles en 2008, et a récemment été publié parmi une collection de DVDs, dans le cadre de l\'activité de Forward Motion. De surcroît, cette expérience au Maroc sera clôturée demain par la projection publique du film «Artist’s Choice» en plus des quatre courts métrages qui ont été réalisés durant cet atelier. SOURCE WEB Par Fatima-Ezzahra SAÂDANE 23 Février 2012 Les Echos