Activité hôtelière Les opérateurs d’Agadir se frottent les mains

Activité hôtelière Les opérateurs d’Agadir se frottent les mains

Arrivées, nuitées, durée moyenne de séjour, taux moyen d’occupation... tous les indicateurs touristiques se sont bien comportés durant les cinq premiers mois de 2013. L’activité touristique se porte bien dans la capitale du Souss-Massa-Drâa. Les statistiques pour le seul mois de mai, ou le cumul depuis le début de l’année, parlent d’elles-mêmes. Les arrivées ont augmenté de 20,65% à 78 697 visiteurs en mai dans les établissements hôteliers classés d’Agadir par rapport à la même période de 2012. Les nuitées, elles, ont progressé de 22,51% à 363 917. Le marché russe aura été le plus dynamique avec le triplement de ses arrivées (204,25%) et de ses nuitées (198,70%). La deuxième performance est enregistrée par le marché national, avec des arrivées en augmentation de 26,40% et des nuitées de 30,55%. Suivent les marchés britannique (22,63 et 19,90%), polonais (20,81 et 23,66%) et saoudien (19,52 et 15,58%). Le marché belge affiche également une augmentation au niveau des arrivées (13,82), mais les nuitées ont stagné. Pour sa part, le marché allemand a connu une baisse de ses arrivées (6,34%) contrairement aux nuitées qui sont restées au même niveau de l’année dernière. La durée moyenne de séjour s’est également améliorée en mai 2013 pour atteindre 4,62 jours, contre 4,55 une année auparavant. Même comportement pour le taux moyen d’occupation dans les hôtels classés de la ville d’Agadir. Il s’est élevé à 53,48% contre 42,54% enregistré lors du même mois de 2012. Toutefois, tous les établissements hôteliers ne sont pas logés à la même enseigne. Seuls 23, d’une capacité de 11 351 lits, ont dépassé la barre symbolique de 50%, en enregistrant un taux d’occupation de 76,18%. Le taux d’occupation moyen, durant les cinq premiers mois de l’année 2013, s’est accru de 15,87% pour atteindre 49,9%. Sur la même période, les arrivées ont progressé de 12,12% à 338 468 et les nuitées 12,14% à 1 638 202 nuitées. Les Russes sont toujours en tête avec pratiquement le quadruplement de leurs arrivées (294,91%) et nuitées (322,91%). Les autres marchés émetteurs qui ont amélioré leur position au Maroc sont la Pologne (23,97 et 18,68%), la Hollande (23,47 et 9,97%), le national (17,65 et 22,62%), la Suisse (15,11 et 22,85%) et la Grande-Bretagne (13,93 et 13,53%), notamment. Quant au marché français, il a connu une croissance de 2,87% en termes d’arrivées et de 6,76% côté nuitées. Le marché allemand continue de perdre du terrain avec une baisse de 2,61% pour les arrivées et de 6,21% pour les nuitées. Publié le : 10 Juin 2013 – SOURCE WEB Par Redouane Chakir , LE MATIN Tags : L’activité touristique se porte bien dans la capitale du Souss-Massa-Drâa