MEKNÈS FAIT SON CINÉMA LE 13E FESTIVAL CANADIEN D’ANIMATION DU 21 AU 26 MARS

MEKNÈS FAIT SON CINÉMA LE 13E FESTIVAL CANADIEN D’ANIMATION DU 21 AU 26 MARS

UNE INITIATIVE DE LA FONDATION AÏCHA ET L’INSTITUT FRANÇAIS FILMS 3D, COMPÉTITIONS, ET MASTER CLASS… AU PROGRAMME La semaine de cinéma d’animation itinérante est invitée également à Casablanca et à travers le réseau des Instituts français du Maroc qui accueilleront ont projections et interventions d’invités prestigieux du festival ET de 13 pour le festival international de cinéma d’animation de Meknès (FICAM). Organisée par la fondation Aïcha en partenariat avec l’Institut français de Meknès (IFM), cette édition démarre ce vendredi 21 mars et se poursuivra jusqu’au 26. «L’évènement sera marqué par un focus consacré à l’animation canadienne et par une programmation inédite et ambitieuse résonant avec l’installation du tout nouvel équipement numérique du théâtre de l’IFM agrémenté de la technologie 3D (relief)», soulignent ses organisateurs. L’objectif est de sensibiliser le public marocain au 7e Art à son évolution et d’accompagner l’émergence de jeunes talents marocains dans cette industrie. Mais aussi et surtout d’inscrire la ville de Meknès comme plateforme du cinéma d’animation au Maroc, en Afrique et dans le monde arabe. Cette édition rendra hommage à Norman Mc Laren, un des grands noms du cinéma d’animation à l’occasion du centenaire de sa naissance. Un de ses courts-métrages sera projeté avant chaque séance et une série d’ateliers d’initiation et de sensibilisation aux techniques de ce pionnier de l’animation sera programmée. L’Office national du film du Canada (ONF), «reconnu comme l’un des grands laboratoires de création du monde», la Cinémathèque québécoise et Steven Woloshen, éminent professionnel international, seront présents à cette 13e édition. Aussi de la partie, Julie Roy, productrice exécutive à l’ONF, qui déclinera le programme dédié à la femme dans le cinéma d’animation. Enfin, pour le plaisir des petits et des grands, la légende de Sarila sera diffusée en avant-première et en relief (3D) au théâtre de l’Institut dans le cadre de la 1re édition de la compétition internationale du long-métrage d’animation. Notons enfin que la master class de cette 13e édition accueillera une légende vivante du cinéma d’animation international, Eric Goldberg, réalisateur de renom au mythique studio Disney. Pour la 5e année consécutive, la compétition internationale du court-métrage d’animation «Courts Compét’» sera reconduite. L’autre moment fort sera le grand prix Aïcha de l’animation, aujourd’hui dans sa 8e édition. Ce prix offre la possibilité de favoriser l’émergence et le développement de jeunes réalisateurs marocains de plus en plus innovants et performants. SOURCE WEB Par Youness SAAD ALAMI L’Economiste Tags:- - UNE INITIATIVE DE LA FONDATION AÏCHA ET L’INSTITUT FRANÇAIS- LE 13E FESTIVAL CANADIEN D’ANIMATION- festival international de cinéma d’animation de Meknès (FICAM)- fondation Aïcha- l’Institut français de Meknès (IFM)- sensibiliser le public marocain au 7e Art à son évolution et d’accompagner l’émergence de jeunes talents marocains dans cette industrie- Cette édition rendra hommage à Norman Mc Laren, un des grands noms du cinéma d’animation à l’occasion du centenaire de sa naissance- L’Office national du film du Canada (ONF), «reconnu comme l’un des grands laboratoires de création du monde-la Cinémathèque québécoise et Steven Woloshen, éminent professionnel international, seront présents à cette 13e édition. Aussi de la partie, Julie Roy, productrice exécutive à l’ONF, qui déclinera le programme dédié à la femme dans le cinéma d’animation- Pour la 5e année consécutive, la compétition internationale du court-métrage d’animation «Courts Compét’» sera reconduite- L’autre moment fort sera le grand prix Aïcha de l’animation, aujourd’hui dans sa 8e édition-