Tourisme du bien être Le Maroc se positionne sur un marché de 439 milliards de dollars

 Tourisme du bien être Le Maroc se positionne sur un marché de 439 milliards de dollars



La SMIT, dirigée par Imad Berrakad et co-organisatrice du congrès, est convaincue des potentialités du Maroc dans le segment du bien-être. «Le congrès qui sera organisé au Four Seasons Resort de Marrakech réunira des responsables universitaires et des professionnels des secteurs du bien-être, du voyage et du spa. Ce sera l’occasion de débattre du marché du tourisme du bien-être, ses enjeux et ses défis», déclarent les organisateurs dans un communiqué. «Le choix d’organiser notre congrès au Maroc n’est pas fortuit. Le Maroc jouit d’un cadre idéal et d’un bon climat. Le pays dispose également d’une riche histoire en tant que destination de bien-être et soins du corps. Le hammam marocain, l'huile d'argan ou encore l’huile de figue de barbarie sont très réputées à l’international. Le Maroc a tous les atouts pour se positionner sur ce marché», déclare Susie Ellis, présidente du GSWS. L’organisation de ce congrès est importante pour le secteur touristique national. En effet, le Maroc ambitionne de se positionner sur ce créneau qui génère un chiffre d’affaires annuel mondial de 439 milliards de dollars, selon une récente étude du GSWS. «Le tourisme du bien-être et celui médical figurent parmi les six programmes structurants de la Vision 2020. Notre ambition est de faire du Maroc une destination privilégiée des touristes désireux de se relaxer et jouir de prestations de bien-être haut de gamme. Pour cela, nous ne lésinons pas sur le développement de cette niche en adoptant une approche écologique innovante», déclare Imad Berrakad, DG de la SMIT, coorganisateur du congrès. «L’approche adoptée par le Maroc intègre les richesses locales du pays et les produits du terroir, mondialement reconnus. Cet événement sera une occasion idoine pour présenter aux participants, en provenance de plus de 40 pays, le potentiel qu’offre le Maroc sur ce segment», précise Berrakad. Le Royaume devra connaitre une croissance importante sur ce segment. Le cabinet SRI International estime, en effet, que le Maroc devra se classer parmi les 10 premières destinations mondiales dans le tourisme du bien-être à l’horizon 2017. «Cette niche croitrait d’environ 14,7% par an au Maroc jusqu’à 2017. Un niveau 60% plus élevé que la moyenne mondiale», soutient le cabinet SRI.  13 janvier 2014 – SOURCE WEB Par M.A.H., LE MATIN Tags : La SMIT, dirigée par Imad Berrakad- convaincue des potentialités du Maroc dans le segment du bien-être.- congrès qui sera organisé au Four Seasons Resort de Marrakech- tourisme du bien-être- Le hammam marocain, l'huile d'argan ou encore l’huile de figue de barbarie sont très réputées à l’international- Susie Ellis, présidente du GSWS- Le cabinet SRI International- Cette niche croitrait d’environ 14,7% par an au Maroc jusqu’à 2017-