Divers Economie

Divers Economie

Rencontre de communication pour renforcer les capacités des entreprises à l’export

Une rencontre de communication a été organisée, jeudi, par la Chambre de commerce, d'industrie et des services de la région de Guelmim-Oued Noun et le secrétariat d’Etat chargé du commerce extérieur avec pour objectif de permettre aux entreprises du territoire de bénéficier du programme d’appui spécifique aux entreprises ayant un potentiel à l’export et désireuses de se lancer dans l’exportation ou d’en faire une activité régulière. Dans une allocution de circonstance, le président de la Chambre de commerce, d'industrie et des services de la région de Guelmim-Oued Noun, Lhoucine Alioua, a indiqué que la réunion vise surtout à informer les responsables des coopératives des dispositions de la convention de partenariat signée entre le secrétariat d’Etat chargé du commerce extérieur et la région de Guelmim-Oued Noun dans la perspective de renforcer l’accès des entreprises aux programmes d’appui à l’export et d’améliorer leurs capacités dans ce domaine.

Cette réunion a été marquée par la présentation des différents programmes d’appui à l’export qui tendent notamment à apporter le soutien financier et technique aux entreprises concernées.

Le Maroc paie sa contribution intégrale au budget des Nations unies

Le Maroc a payé sa contribution au budget ordinaire des Nations unies au titre de l’année 2018, qui s’élève à 1.312.582 dollars américains, a annoncé jeudi un porte-parole de l’Onu, Farhan Haq.

Le Maroc est devenu l’un des premiers pays à avoir procédé au règlement intégral de sa contribution statutaire, suite à l’adoption par l’Assemblée générale, en décembre 2017, du budget programme biennal de l’ONU 2018-2019.  Le Royaume a ainsi répondu favorablement à la requête du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui a invité l’ensemble des Etats membres à s’acquitter de leurs obligations financières par rapport au budget ordinaire de l’Organisation, pour pallier sa situation financière délicate.

Ce versement traduit, par ailleurs, l’engagement résolu du Maroc pour un bon fonctionnement de l’ONU, en la dotant de moyens financiers suffisants pour relever davantage les défis actuels et mettre efficacement en œuvre les mandats arrêtés par ses organes délibérants.

Le 09 Février 2018

Source Web : Libération

Les tags en relation

 

Les articles en relation