Le Maroc réélu au Comité exécutif de l’OADA

Le Maroc réélu au Comité exécutif de l’OADA

Le Royaume du Maroc a été réélu membre du Comité exécutif de l’Organisation arabe pour le développement administratif (OADA) pour un mandat de deux ans.

La réélection du Maroc a eu lieu lors de la 55e session de l’OADA qui s’est déroulée ce lundi au Caire.

Le Royaume a également participé aux travaux de l’Assemblée générale de l’Organisation à laquelle ont participé les ministres des Affaires administratives de 20 pays arabes, dont le ministre délégué chargé de la Réforme administrative et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader.

Dans une déclaration à la MAP, M. Benabdelkader a souligné que la réélection du Maroc en tant que membre du Comité exécutif de l’Organisation constitue un "bilan très positif" en matière de formation, de qualification et de promotion de la science dans ce domaine, ainsi qu'en matière de consolidation des bonnes pratiques inhérentes à la gouvernance administrative.

"Cette confiance placée en le Maroc requiert de nous d’être davantage impliqués dans l’accomplissement et la concrétisation de l’action arabe commune», a-t-il fait savoir, relevant que les pays membres du Conseil exécutif ont contribué à la mise en œuvre de la stratégie de l’OADA à plusieurs niveaux.

Outre le Royaume, l’Assemblée générale de l’Organisation a également élu sept autres membres du Comité exécutif: Egypte, Arabie saoudite, Emirats arabes-unis, Soudan, Sultanat d’Oman et Koweït.

En outre, l’Assemblée générale a adopté, au terme de ses travaux, son plan d’action et le budget estimatif pour 2019-2020, ainsi que le projet définitif de l’accord portant création de l’Organisation arabe pour le développement administratif dans le cadre de la Ligue des Etats arabes et le bilan des activités de l’OADA pour l’année 2017.

Le Comité exécutif de l’OADA a tenu, samedi au Caire, sa 107ème session au niveau des ministres arabes en charge des Affaires administratives.

L’OADA, qui avait été créée en 1961, est une Organisation spécialisée issue de la Ligue arabe. Elle a pour objectif le développement administratif dans les pays arabes. Le Maroc, pays actif au sein de cette organisation, est ainsi élu pour la 7ème fois membre du Comité exécutif pour un mandat de 2 ans. D’autre part, l’OADA avait organisé plusieurs sessions du Comité exécutif et de l’Assemblée générale au Maroc et en Egypte.

Le 29 Avril 2018

Source Web : Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le Maroc avance dans les NTIC…

Le Maroc avance dans les NTIC…

Selon le rapport mondial sur les technologies de l’information publié par le WEF, le Maroc truste la première place parmi les pays de l’Afrique du Nord, l...

Malaise marocain

Malaise marocain

Avec l’affaire Mohcine Fikri, le Maroc a eu chaud. Le pays vient d’échapper à des turbulences qui auraient pu se transformer en engrenage d’une grande e...