LES REGARDS DE L’AMDGJB Rencontre avec Abderrazak Benchaabane



TATA, entre Anti-Atlas et Jbel Bani, abrite un patrimoine archéologique riche témoignant d’une civilisation prodigieuse qui a rayonné pendant des millénaires. L’eau y fait des miracles.

Le sultan Mansour ed-Dehebi, dès le XVIème siècle s’en servit de place forte contre l’expansion de la maison du Tazeroualt et la menace que celle-ci faisait peser sur le pouvoir central et d’autre part comme une des bases qui furent nécessaires au nord du Sahara pour sa conquête du Soudan.