Fort de sa diversité, le FIFM 2019 attire près de 105 000 festivaliers

Fort de sa diversité, le FIFM 2019 attire près de 105 000 festivaliers

Le Festival International du Film de Marrakech (FIFM) 2019 a été un véritable succès. Le FIFM a clôturé sa 18e édition, samedi soir, au Palais des congrès de la ville ocre. Une édition qui a compté la participation de près de 105 000 venus pour assister aux différents projections et activité de l’événement marrakchi.

Le FIFM a fini en beauté, avec la remise du Grand Prix « Etoile d’Or » au long-métrage colombien « Valley of Souls » (Tantas Almas) de son réalisateur Nicolas Rincon Gille.

Placé sous le signe de la diversité, de l’engagement et de la liberté, cet événement qui a réunit le gratin cinématographique a permis à un très large public d’aller à la rencontre de différentes expressions cinématographiques issues des cinq continents.

Le point culminant de cette 18e édition de cette édition fut l’hommage rendu  à quatre grands noms du cinéma marocain et international : L’icône du cinéma, réalisateur et producteur américain Robert Redford, le cinéaste français Bertrand Tavernier, la star indienne Priyanka Chopra Jonas et l’icône marocaine Mouna Fettou.

80

Le cinéma australien sur le devant de la scène

Le Festival a rendu hommage, à l’occasion de cette 18ème édition, au cinéma australien, considéré comme l’un des plus anciens au monde mais également l’un des plus prolifiques aussi bien en termes de talents que de grands films internationaux.

22 acteurs et de réalisateurs australiens du continent ont fait le déplacement à Marrakech à l’image des acteurs Geoffrey Rush, Ben Mendelsohn et Simon Baker, des réalisateurs Gillian Armstrong (My brilliant Career, 1979) et Bruce Beresford, oscar du meilleur film en 1989 pour « Miss Daisy et son chauffeur », les actrices Naomi Watts (Mulholland Drive) et Abbie Cornich (Bright star) et bien d’autres.

Le grand public a également pu assister à la projection de 25 longs métrages montrant toute la diversité et la richesse du cinéma australien. Des films puissants et fondateurs qui retracent près de cinq décennies de création cinématographique en Australie.

17DDD

Le cinéma marocain n’est pas en reste

Le FIFM n’en oublie pas pour autant de mettre en lumière le travail des professionnels du cinéma marocain. Les cinq films programmés dans le cadre de la section « Panorama du cinéma marocain » ont fait salle comble, au même titre que les longs métrages programmés dans le cadre des autres sections du Festival. Un public enthousiaste, avide d’images et d’histoires locales qui a longuement applaudi les productions nationales projetées, dont certaines en première mondiale.

Plusieurs festivaliers ont également dit leur fierté de voir un film marocain concourir dans le cadre de la compétition officielle avec « Le Miracle du saint inconnu » de Alaa Eddine Aljem. Idem pour le film « Adam » de Maryam Touzani, projeté dans le cadre des séances spéciales du Festival. En tout, sur les 98 films projetés durant cette 18ème édition, 12 étaient marocains.

CCCC

Des projets portés par une nouvelle génération de cinéastes

CCCSS

Autre moment fort de cette 18ème édition : les Ateliers de l’Atlas, le programme industrie dédié aux cinémas d’Afrique et du Moyen-Orient, initié en 2018 en partenariat avec Netflix et qui a réuni  270 professionnels internationaux autour d’une sélection de 28 projets portés par une nouvelle génération de cinéastes marocains, arabes et africains.

L’Atlas Films Showcase, nouvelle section des Ateliers de l’Atlas, a permis de dévoiler les premières images des nouveaux films de trois cinéastes devant trente directeurs et programmateurs de festivals (Cannes, Venise, Toronto, Locarno, Sundance, KarlovyVary, El Gouna, IDFA, Nyon, Le Caire, etc.).

A l’instar des années précédentes, plus de 100 personnes non ou malvoyantes, en provenance de toutes les régions du pays, ont eu accès à une programmation spéciale en audio-description. Elles ont bénéficié d’une prise en charge complète et d’une assistance personnelle pour assister aux 5 films programmés en plus des différentes activités organisées en leur faveur (conférences, poésie, chants, musique, etc.).

Le caritatif, au coeur du FIFM

Le jeune public est également venu nombreux assister aux projections qui lui étaient réservées. En tout, 3.500 élèves de la région de Marrakech, accompagnés de leurs instituteurs, ont pu suivre les films programmés dans cette section.

La 18ème édition du Festival International du Film de Marrakech a également été marquée par l’organisation, sous la présidence de du Prince Moulay Rachid, d’une nouvelle campagne médico-sociale pour la chirurgie de la cataracte, qui a eu lieu à l’Hôpital Al Antaki de Marrakech du 2 au 7 décembre.

Cette dernière a permis d’opérer gratuitement plus de 400 patients démunis souffrant de maladies oculaires, originaires de la région de Marrakech. En tout, plus de 6000 personnes ont bénéficié de cette opération solidaire en 10 ans.

CLD

 « In Conversation with » revient pour une deuxième édition

80-17

Après le succès de la première édition en 2018, la section « In Conversation with » a, une nouvelle fois, tenu toutes ses promesses, attirant un public nombreux et éclectique.

Chaque jour, près de 500 personnes, entre professionnels, étudiants, journalistes et passionnés de cinéma, ont ainsi pris part à ces conversations.

Des échanges  qui ont permis à plusieurs grands noms du cinéma mondial de partager leurs expériences. Ainsi, 11 sessions (au lieu de 7 l’année dernière) ont été programmées avec 12 grands noms du cinéma mondial : Robert Redford, Marion Cotillard, Harvey Keitel, Goshifteh Farahani, Hend Sabry, Bertrand Tavernier, Sergei Loznitsa, Elia Suleiman, Luca Guadagnino, Priyanka Chopra Jonas, Roschdy Zem et Jeremy Thomas.

La 18ème édition du Festival International du Film de Marrakech aura ainsi tenu toutes ses promesses, confirmant le positionnement du FIFM comme un rendez-vous cinématographique et culturel majeur au Maroc et dans la région.

Le 08/12/2019

Source web Par Hespress

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le FIFM rend hommage à Robert De Niro

Le FIFM rend hommage à Robert De Niro

Robert De Niro sera présent au Festival international du film de Marrakech (FIFM). L’acteur de légende vient de confirmer sa présence à la 17ème édition...


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/portailsy/www/library/Zend/Db/Table/Abstract.php on line 1305