La sortie du patron du RNI sur la nécessité de "rééduquer les Marocains" fait polémique

La sortie du patron du RNI sur la nécessité de

La sortie du patron du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, le 7 décembre à Milan en Italie, sur les Marocains mal éduqués fait polémique.

Accompagné de membres du bureau politique de son parti, dont Moulay Hafid Elalamy, Aziz Akhannouch a commencé par saluer le patriotisme de ses compatriotes, avant de marteler qu'"aucune surenchère n’est possible quand on parle des valeurs du pays”. “Il n’y a qu’Allah, la patrie et le roi”.

“Celui qui croit qu’il peut venir insulter les institutions du pays n’a pas sa place au Maroc. Qui veut [vivre] au Maroc doit respecter sa devise et sa démocratie. Les insultes ne nous feront pas avancer", poursuit-il.

" Et excusez-moi, mais ce n’est pas qu'à la justice de faire son travail vis-à-vis de ceux qui insultent leur pays. Les Marocains qui manquent d'éducation, nous devons les rééduquer”, lance le patron du RNI et ministre de l'Agriculture.

Cette sortie a enflammé les réseaux sociaux et suscite un flot de commentaires.

Le 11/12/2019

Source web Par Atlas Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

COP22 : Ce que propose le Maroc

COP22 : Ce que propose le Maroc

Le Maroc invite ses partenaires à le rejoindre dans une initiative pour l’agriculture africaine à porter jusqu’à la COP22 et au-delà. « Intitulée "AAA...