La Tunisie plonge dans la crise politique avec la démission de son premier ministre

La Tunisie plonge dans la crise politique avec la démission de son premier ministre

Il n'aura été premier ministre que cinq mois, le plus court mandat depuis la fin de la révolution de 2011. En attendant la nomination de son successeur, il va cependant continuer à gouverner. Mais sans les six ministres d'Ennahdah (Ahmed Gaâloul, Moncef Seliti, Lofti Zitoun, Mohamed Anouer Maârouf, Abdellatif Mekki et Slim Choura), démis de leurs fonctions par Elyes Fakhfakh. Cette démission laisse toute latitude au président de choisir son nouveau premier ministre (ou de reconduire Elyes Fakhfakh). Il a dix jours pour le faire selon la Constitution. 

https://www.econostrum.info/La-Tunisie-plonge-dans-la-crise-politique-avec-la-demission-de-son-premier-ministre_a26948.html

Le 17/07/2020                         

Source Web Par econostrum

Les tags en relation

 

Les articles en relation