TSGJB BANNER

Des proches de Mustapha Bakkoury interdits de se déplacer à l’étranger

Des proches de Mustapha Bakkoury interdits de se déplacer à l’étranger

Mustapha Bakkoury, PDG de Moroccan agency for solar energy (MASEN) a été récemment interdit de quitter le territoire national pour mauvaise gestion et malversation. Bon nombre de ses proches collaborateurs le sont également, car ils seraient impliqués dans certaines affaires. L’enquête suit son cours.

Après Mustapha Bakkoury, c’est au tour de quatre autres responsables du directoire de Masen d’être interdits de quitter le territoire national. Cette interdiction ne sera levée qu’à la fin de l’enquête sur les défaillances de la gouvernance de Masen. Le parquet général va d’ailleurs commencer à examiner des dossiers brûlants dont celui de l’agence durant le mois de ramadan. Les dossiers seront par la suite transmis à la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ).

Tout est parti de l’augmentation du prix du kWh produit énergie solaire, laquelle a attiré l’attention du Conseil économique et social (CESE). Cette hausse a entraîné l’augmentation du coût de l’électricité dans la station d’énergie solaire. Autre élément : le retard enregistré dans la stratégie des énergies renouvelables au Maroc.

Ce retard a provoqué la colère du roi Mohammed VI. Un communiqué du cabinet royal a été d’ailleurs publié il y a quelques semaines. Le souverain a demandé avec insistance que les grands projets stratégiques dans le domaine de l’énergie et particulièrement dans le complexe solaire Noor Ouarzazate soient réalisés dans les délais prévus et les meilleures conditions.

Le 10 avril 2021

Source web Par : bladi

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Dialogue flou

Dialogue flou

Le CESE, dans son rapport 2017, insiste sur le dialogue social. Il demande, entre autres, «l’institutionnalisation». On peut entendre la demande de manière...