TSGJB BANNER

Ryanair renforce sa présence au Maroc

Ryanair renforce sa présence au Maroc

Le directeur général de l'Office national marocain du tourisme (ONMT), Adel El Fakir, a annoncé la signature d'un accord « historique » avec la première compagnie aérienne européenne Ryanair qui permettra de doubler le nombre de sièges offerts sur la destination Agadir par rapport à 2019. L’accord a été signé entre le DG de l’ONMT et le CEO de Ryanair lors d’un évènement organisé à Taghazout où étaient conviés les autorités et les opérateurs du tourisme de la ville, les responsables de la Confédération nationale du tourisme et la presse. Très optimiste pour l’avenir, avec la reprise de son industrie, Eddie Wilson a déclaré que l'objectif de Ryanair est de continuer à se développer au Maroc jusqu'à atteindre 10 millions de passagers à partir de 2026, contre 6 millions avant la crise Après la réouverture des frontières, la croissance explosive du trafic aérien international vers le Maroc a indubitablement incité le président de Ryanair à se rendre personnellement dans la capitale de la zone touristique du Souss, et a annoncé jeudi 1er juillet 2021, la création d’une troisième base aérienne à l’aéroport d’Agadir. Cette nouvelle base viendra s'ajouter aux bases de Fès et Marrakech. Elle disposera, en permanence, de deux avions et créera 60 emplois directs. L'investissement annoncé sera de 200 millions de dollars. Ce nouveau hub international renforcera l'expansion d'Agadir vers sept pays européens (Irlande, France, Espagne, Portugal, Italie, Allemagne, Pologne) via 16 nouvelles lignes plus les neuf vers la Belgique, la Grande-Bretagne et l’Autriche soit 10 marchés pour 25 routes et 25 vols par semaine. Le CEO (Chief Executive Officer) a déclaré qu'il était très fier que la région soit une destination de premier plan et a ajouté que Ryanair fournira 229.000 sièges à un prix attractif. Une capacité qui représentera plus du double de celle de l’hiver 2019, soit 108.000 sièges avant le début de la pandémie, et qui devrait continuer à croître pour atteindre 570.000 sièges à l’horizon 2024. Ryanair utilisera également sa nouvelle base aérienne d’Agadir pour faciliter l’accès à d’autres destinations hivernales comme Ténerife, Malaga, Alicante et aux citybreak de Rome, Dublin, Paris, Porto, Barcelone. Visiblement ravi de ce partenariat “historique” qui permettra de relancer à partir de novembre les arrivées de touristes étrangers, Adel El Fakir, DG de l’ONMT, a quant à lui, déclaré que la confiance du CEO de la 1ère compagnie aérienne privée d’Europe signe un retour en force d’Agadir parmi les destinations hivernales mondiales les plus prisées, tout en accompagnant l’ouverture effective de la station Taghazout. Sachant que les Européens sont restés trop longtemps enfermés dans leur pays et que le niveau de vaccination avance bien chez les principaux marchés émetteurs du Maroc, le tourisme international devrait redémarrer dès septembre prochain et continuer à beaucoup croître durant les années à venir. « Avec la crise sanitaire qui tire à sa fin et une clientèle croissante désireuse de voyager vers une destination comme le Maroc, il n’y a aucune raison pour que Ryanair ne continue pas sa croissance jusqu’à atteindre 10 millions de passagers en 2026 », conclut Wilson très optimiste sur la reprise aérienne en cours.

Le 7 juillet 2021

Source web Par : libération

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Un million de touristes anglais en 2020?

Un million de touristes anglais en 2020?

Troisième marché pourvoyeur de touristes au Maroc, la Grande-Bretagne recèle un potentiel encore inexploité qui pourrait à terme égaler les marchés fran...