TSGJB BANNER

Un livre sur le tourisme au Sahara marocain au salon Fitur 2022

Un livre sur le tourisme au Sahara marocain au salon Fitur 2022

Gonzalo Sánchez expose son livre « Tourisme culturel dans le sud du Maroc. De Sidi Ifni à Lagouira » au salon Fitur 2022. Il s'agit du premier guide de voyage sur le Sahara marocain, publié en espagnol.

Photographe et designer de profession, Gonzalo Sánchez expose son livre Tourisme culturel dans le sud du Maroc. De Sidi Ifni à Lagouira à la Feria Internacional de Turismo 2022. Fitur est le premier événement annuel pour les professionnels du tourisme mondial, et le salon leader pour les marchés entrants et sortants de l’Ibéro-Amérique.

Lors d’une interview accordée au média Atalayar, au salon à Madrid, Gonzalo Sánchez a indiqué que le tourisme était un secteur très peu exploité du Sahara marocain, et qu’il restait largement méconnu en Espagne. C’est donc pour mieux faire connaître la région et aider la population locale que l’auteur espagnol s’est lancé dans l’écriture de ce guide de voyage.

Pour Sánchez, les débuts n’ont pas été faciles puisque peu de maisons d’édition ont accepté son projet. Il a finalement décidé de s’installer à Tarfaya pour se consacrer exclusivement à la mise en route du livre, a-t-il confié à Atalayar.

Ce projet a fini par devenir un guide de voyage complet qui traite des particularités culturelles du Sud marocain et de ses merveilles.

Le livre couvre, en premier lieu, les détails essentiels pour entreprendre le voyage, y compris un mini-glossaire en hassani et en darija. Il fournit également des informations sur la manière de s’y rendre, le type d’hébergement disponible et les numéros de téléphone utiles.

Dans un deuxième temps, le guide se décline par région, de Sidi Ifni à Dakhla, via Smara et Laâyoune. L’ouvrage s’achève par une section consacrée à la culture locale, le tout illustré par un grand nombre de photographies et de cartes réalisées par l’écrivain originaire de Murcia (Espagne) et ses collaborateurs locaux.

Ce guide permettra, selon Sánchez, de faire valoir le potentiel touristique dont dispose le Sud marocain, peu exploité en regard des contrées septentrionales du Royaume. Il souligne que la région possède des richesses archéologiques impressionnantes, qui restent totalement totalement méconnues en raison des circonstances politiques du Sud marocain.

Optimiste, l’auteur espagnol espère que le Sahara attire à l’avenir de nombreux visiteurs qui pourront contribuer à la prospérité à la région. Pour Gonzalo Sánchez, la seule chose qui manque à cette contrée est un flux de touristes plus régulier à même de rentabiliser l’activité des voyagistes locaux.

Le 30.01.2022

Source web par: medias24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Des bateaux turcs

Des bateaux turcs

La marine royale a arraisonné, jeudi dernier, un bateau de pêche non identifié battant pavillon bolivien à l’envers dans les eaux territoriales marocaines...