Journalisme Une licence professionnelle à la faculté des lettres d’Ain Chock

Journalisme  Une licence professionnelle à la faculté des lettres d’Ain Chock

Les étudiants de la filière Médias et journalisme devront passer un concours écrit et un entretien oral.

Aujourd’hui, la faculté des lettres et des sciences humaines d’Ain Chock-Casablanca a démarré, officiellement, la « Licence Professionnelle : Médias et Journalisme ».

 

La filière « Licence Professionnelle : Médias et Journalisme », qui vient d’être intégrée dans le cursus de l’Université de Casablanca, est la première du genre sur le plan national assurant une formation journalistique dans une faculté. Et ce, avec la perspective des études supérieures (master) après la licence.

Pour annoncer le lancement de cette nouvelle filière, la faculté a invité le directeur général de la HACA , Jamaleddine Naji, directeur général de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), un ancien journaliste avec une riche expérience qu’il a déballé devant un parterre composé des futurs journalistes, le doyen de la faculté, des enseignants, les étudiants d’autres filières, des doctorants… Le thème choisi par l’animateur de ce cours inaugural, « le Maroc dans le monde et la profession de journaliste comme mode de vie », lui a permis de livrer tous les conseils qui pourraient aider les futurs journalistes dans leur vie professionnelle.

Il a ainsi évoqué l’évolution qu’a prise l’information dans ses différentes formes bien avant Gutenberg, en passant par les premiers journaux dans le monde jusqu’à l’arrivée des nouvelles technologies qui font aujourd’hui que tout citoyen peut livrer et diffuser des informations… Il a braqué les projecteurs sur l’expérience journalistique marocaine et ses particularités. Par ailleurs, le message le plus important sur lequel il a insisté a pour but d’amener ces futurs journalistes à se poser constamment des questions et à veiller à être créatifs pour servir le pays, les a-t-il conseillés.

Il faut le rappeler, cet évènement a été une occasion au cours de laquelle le doyen et le représentant de l’Université de Casablanca ce sont engagés à apporter toute la logistique nécessaire à mettre au service de cette nouvelle filière pour assurer une formation à la hauteur des attentes des étudiants choisis de manière sélective (concours écrit et entretien oral).

 

3 novembre 2014

SOURCE WEB par Brahim Mokhliss , LE MATIN

Tags : la faculté des lettres et des sciences humaines d’Ain Chock Casablanca a démarré, officiellement, la « Licence Professionnelle  Médias et Journalisme »- formation journalistique dans une faculté, avec la perspective des études supérieures (master) après la licence- Jamaleddine Naji, directeur général de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA)-