Financement des TPME 2,8 milliards de DH garantis par la CCG à fin octobre

Financement des TPME  2,8 milliards de DH garantis par la CCG à fin octobre

Le gouvernement s’attend à ce que les engagements de production de la CCG progressent d’environ 20% cette année.

Le rythme d’activité de la CCG se consolide en cette deuxième année de mise œuvre de son plan de développement 2013-2016. À fin octobre, les crédits bancaires garantis (en partie) par la Caisse centrale de garantie (CCG) en faveur des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) se sont élevés à 5,2 milliards de DH. Une hausse de 44% par rapport à la même période de l’année dernière. «Ces crédits, qui ont bénéficié à 2.419 TPME, ont permis notamment de générer des investissements d’une enveloppe globale de 2,3 milliards de DH et la création de plus de 5.000 emplois directs», indiquent les responsables de cette institution publique dont l’objectif de la garantie est de faciliter l’accès au financement aux entreprises et aux particuliers.

Le total des engagements de garantie pris par la CCG (la part garantie par la CCG dans les crédits bancaires) a atteint 2,8 milliards de DH, contre 1,9 milliard de DH à fin octobre 2013, soit une augmentation de 47%. «Cette dynamique est induite principalement par les performances des produits de garantie Damane Exploitation, dédié au financement des besoins en fonds de roulement, Damane Express destiné au financement des TPE, ainsi que les produits dédiés à la garantie des crédits d’investissement à savoir Damane Dev et Damane Créa», soulignent les responsables de la CCG. Ces derniers précisent également que les entreprises exportatrices ont bénéficié d’un volume de crédits garantis de 300 millions de DH à travers les produits Damane Export et Cautionnement des marchés à l’étranger.

Par secteur, l’industrie arrive en tête sur la liste des crédits garantis en faveur des TPME durant les dix premiers mois de 2014 avec une part de 30%, suivi du commerce (27%) et du BTP (19%). Pour ce qui est l’activité de cofinancement entre la CCG et les banques des projets d’investissement, elle a concerné des projets de près de 745 millions de DH dont 274 millions de crédits bancaires et 172 millions mobilisés par la CCG, soit une augmentation des engagements de la Caisse en cofinancement de 67% par rapport à fin octobre 2013.

L’activité garantie des prêts de la CCG a également été tirée par celle en faveur des particuliers. En effet, les crédits bancaires garantis par le Fonds Damane Assakane (regroupant les produits Fogarim et Fogaloge) ont atteint 3,54 milliards de DH en hausse de 26% au profit de 19.160 ménages (+37% des bénéficiaires). La grosse part revient au produit Fogarim, dédié à la garantie des prêts en faveur des ménages à revenu modeste. Le montant de prêts garantis dans ce cadre a bondi à 2,32 milliards de DH, en augmentation de 33% par rapport à la même période de l’année 2013. Ces crédits bancaires ont permis à 14.307 bénéficiaires d’accéder au logement, soit 38% de plus en un an.

Pour ce qui est de Fogaloge destiné à la classe moyenne, l’activité est également en amélioration puisqu’elle a permis à 4.853 ménages d’accéder au logement pour un montant de crédits de 1,22 milliard de DH, en progression respectivement de 33 et de 16% par rapport à l’année 2013.

Par région, la Wilaya de Casablanca arrive en tête sur la liste des bénéficiaires de Damane Assakane, suivie notamment de Tanger, Meknès, Témara et Fès. À noter que le plan de développement 2013-2016 de la CCG a pour objectif de consolider les acquis enregistrés dans le plan précédent et d'apporter de nouvelles réponses aux besoins de financement, notamment des TPE et des PME. Pour l'ensemble de l’année 2014, le gouvernement s’attend à ce que les engagements de production de la CCG progressent d’environ 20%, globalement.

7 novembre 2014

SOURCE WEB Par Moncef Ben Hayoun, LE MATIN

Tags : Caisse centrale de garantie (CCG)- très petites, petites et moyennes entreprises (TPME)- les crédits bancaires garantis (en partie) par la Caisse centrale de garantie (CCG) en faveur des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) se sont élevés à 5,2 milliards de DH- l’objectif de la garantie est de faciliter l’accès au financement aux entreprises et aux particuliers- produits de garantie Damane Exploitation, dédié au financement des besoins en fonds de roulement- Damane Express destiné au financement des TPE- Damane Dev et Damane Créa pour les produits dédiés à la garantie des crédits d’investissement - produits Damane Export et Cautionnement des marchés à l’étranger- le Fonds Damane Assakane pour les crédits bancaires regroupant les produits Fogarim et Fogaloge- produit Fogarim, dédié à la garantie des prêts en faveur des ménages à revenu modeste- Fogaloge destiné à la classe moyenne, pour accéder au logement-