Investissements en Afrique du Nord Le groupe Abraaj mobilise 375 millions de dollars pour le Maghreb

Investissements en Afrique du Nord Le groupe Abraaj mobilise 375 millions de dollars pour le Maghreb

Abraaj North Africa II sera orienté vers des secteurs à fort potentiel. 

Le capital-investisseur Abraaj, spécialisé dans les pays émergents, a annoncé qu'il vient de finaliser la levée du fonds Abraaj North Africa Fund II (ANAF II), son deuxième fonds d’investissement dédié à l’Afrique du Nord. D’un volume de 375 millions de dollars, Abraaj North Africa II sera orienté vers des secteurs à fort potentiel et positionnés sur une classe moyenne en pleine expansion en Algérie, en Égypte, au Maroc et en Tunisie.

En particulier, seront ciblés pour des «participations de 15 à 20 millions de dollars» des entreprises «de taille moyenne (…) bien gérées, avec une croissance solide et le potentiel pour devenir leaders régionaux dans leurs secteurs», principalement dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de la grande consommation, des prises de participations majoritaires ou minoritaires selon les cas.

Le nouveau véhicule nord-africain d’Abraaj a déjà réalisé une demi-douzaine d’opérations notamment dans la plateforme hospitalière North Africa Hospital Holdings Group. Environ 86% du capital du Fonds ANAF II a été fourni par des investisseurs institutionnels, des fonds de pension et des institutions financières de développement.

Notons que plus tôt cette année, Abraaj a finalisé le closing final de Abraaj Africa Fund III, son nouveau fonds pour l’Afrique subsaharienne, avec la mobilisation de 990 millions de dollars.

Fin mars, Development Partners International a annoncé la levée de 725 millions de dollars pour son deuxième fonds panafricain. À la mi-juin, le géant américain TPG s’est associé à Satya Capital, la société d’investissement fondée par Mo Ibrahim, pour investir un milliard de dollars en Afrique. 

Le 26 août 2015
SOURCE WEB Par L’économiste
Tags : capital investisseur Abraaj- fonds Abraaj North Africa Fund II (ANAF II)- orienté vers des secteurs à fort potentiel et positionnés sur une classe moyenne en pleine expansion en Algérie, en Égypte, au Maroc et en Tunisie- la plateforme hospitalière North Africa Hospital Holdings Group- closing final de Abraaj Africa Fund III- Development Partners International- le géant américain TPG- Satya Capital, la société d’investissement fondée par Mo Ibrahim-