CES de Las Vegas la French Tech en force, mais le tourisme très discret

CES de Las Vegas  la French Tech en force, mais le tourisme très discret

190 start-up françaises sont présentes au Consumer Electronics Show mais le tourisme reste largement sous-représenté.

Le Consumer Electronics Show (CES) se déroule du 6 au 9 janvier à Las Vegas et attend plus de 45 000 visiteurs internationaux. ©DR

La grand-messe des nouvelles technologies ouvre ses portes aujourd'hui à Las Vegas : jusqu'au 9 janvier, plus de 3 000 grandes entreprises et start-up de la high-tech venues du monde entier présenteront leurs innovations au Consumer Electronics Show 2016 (CES).

Et la France est sur le pont avec son label French Tech. Au total, 190 start-up françaises ont fait le déplacement cette année, soit plus du double que lors de l'édition précédente. La France fournit ainsi le deuxième contingent de start-up, juste derrière les Etats Unis (193 start-up) mais très largement devant Israël (17 start-up), le Royaume-Uni (14 start-up) et encore l'Allemagne (10 start-up).

Dans les allées de l'Eureka Park, le hall dédié aux start-up, les jeunes pousses françaises représenteront ainsi près de 30% de la présence mondiale. Au programme : applis pour smartphones, édition de logiciels, protection des données, réalité augmentée, technologie NFC, robotique ou encore informatique médicale. Du côté des objets connectés, on trouvera même Oombrella, un parapluie qui prédit la météo, et B.Sensory, la première application de lectures érotiques connectée à un sex-toy…

Pas de classement thématique dédié au tourisme

Le tourisme reste quant à lui très faiblement représenté. Le catalogue officiel du salon ne dispose d'ailleurs même pas d'une entrée dédiée au tourisme ! Et en passant en revue la liste des 190 start-up françaises, nous n'avons repéré qu'une seule société directement liée au monde du voyage, Good Morning Planet.

Fondée à La Rochelle en 2014, cette jeune société a décidé de donner le coup d'envoi de sa plate-forme lors du CES 2016. Le concept ? Good Morning Planet se veut "un service gratuit de création de voyages nouvelle génération, qui permet de devenir son propre agent de voyages". En pratique, les utilisateurs choisissent leur destination, sélectionnent des activités puis impriment un guide personnalisé. Le tout avec un ancrage communautaire.

Pour le reste, le tourisme est traité au sens large. C'est le cas par exemple de Kalkin, une start-up auvergnate qui conçoit des solutions de géolocalisation et de réalité virtuelle à destination des randonneurs. A signaler également, la présence de PhiLOCK, spécialisée dans la location de vélos entre particuliers, un OuiCar du vélo, ou encore Xee, une application reliée à la prise diagnostic de sa voiture qui permet de recevoir des messages d'alerte en cas de problèmes.

Enfin les vacances au ski pourrait devenir plus sûres avec In&motion. Cette jeune société basée à Annecy a conçu un "Airbag" inédit pour skieurs : le gilet contient un algorithme capable de déceler un déséquilibre menant à une chute et de déclencher l'Airbag en une poignée de millisecondes, permettant de gonfler la protection avant l’impact avec le sol. Le gilet pourrait à l'avenir être décliné pour d'autres disciplines sportives.

Dans les rangs américains, le tourisme apparaît tout aussi timide. Griffin Technology présentera sa batterie de voyage pour Apple Watch et on devrait tout de même parler voyage sur les stands des spécialistes de la réalité virtuelle et de réalité augmentée, avec des applications très attendues.

Le 06 Janvier 2016
SOURCE WEB Par Tour Hebdo

Tag : Le Consumer Electronics Show (CES)– nouvelles technologies– label French Tech- les Etats Unis- Israël– le Royaume Uni- Allemagne– Oombrella,- la présence de PhiLOCK- Airbag– Griffin Technology–

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Sale coup pour le tourisme

Sale coup pour le tourisme

Hier encore, la main du terrorisme frappait de plein fouet la France. Nice, au sud de l’Hexagone, pleurait ses morts et comptait ses blessés, alors qu’elle...