Des importants atouts touristiques de Sidi Ifni : Une gestion professionnelle de terrain s’impose

Des importants atouts touristiques de Sidi Ifni : Une gestion professionnelle de terrain s’impose

Le tourisme constitue à côté de la pêche et l’agriculture la locomotive de l’économie locale. Par la diversification de son relief et la richesse de son patrimoine culturel, la province de Sidi Ifni dispose d'énormes potentialités touristiques, ce qui lui permet d'offrir une gamme importante de produits touristiques. La province de Sidi Ifni dispose d’une variété de paysages naturels, résultant de la coexistence de la montagne et de la mer.

Le littoral, qui s’étend sur 80 km, présente à lui seul une diversité riche, c’est

une alternance de plages : Legzira, Sidi Ouarazg et Imintargua, de criques et de falaises rocheuses, très intéressantes. En plus des conditions climatiques favorables, de l’hospitalité de ses habitants, la beauté de son architecture locale inspirée de l’art déco des années trente du siècle passé. Ces potentialités constituent ainsi un ensemble d’atouts en faveur du développement de l’activité touristique dans la province. A savoir, entre autres, le grenier collectif Agdir Tiguida ; kasbah Tizgui ; oasis Agouni ; les gravures rupestres ; le sommet Assa (le plus haut dans la province : 1532 m). Les plages de Mirleft. Site parapente ; ateliers de poterie ; cascade sidi M’hind Youssef ; escalade Tagoujgalte ; Grenier collectif ; ateliers de production de la bijouterie – joaillerie à base d’argent, à Lakhssas.

Toutefois, les problèmes qui entravent un bon développement touristique ont été bien identifiés et se résument comme suit : le caractère saisonnier de l’activité touristique. La faiblesse des réalisations par rapport aux potentialités existantes comme en témoignent les indicateurs statistiques relatifs aux arrivés, nuitées, taux d’occupation et à la durée moyenne de séjour.

Le manque de la promotion de la destination et les insuffisances enregistrées au niveau de l’animation. La prolifération du phénomène de location des appartements meublés à travers cette province pour l’hébergement des touristes nationaux et étrangers sans aucune autorisation préalable.

Il est à signaler que dans le cadre des mesures prises pour palier à ces problèmes, dans un cadre participatif ; des mesures ont été prises pour remédier à cette situation, notamment, l’élaboration d’un contrat-programme régional du tourisme qui est un ensemble d’actions élaborées avec nos partenaires, en l’occurrence la SMIT, le Conseil Régional, le Conseil Provincial, la CU Sidi Ifni et les CR Mirleft, Tioughza et Sidi M’bark. Toutefois, ce projet n’a pas pu être démarré en raison du non déblocage de la contribution financière de chaque partenaire.

Le Conseil Provincial du Tourisme (CPT) qui est une institution regroupant les professionnels, les élus et l’administration doit être dynamisé par la programmation de journées de réflexion pour établir un plan d’action ambitieux pour la promotion et l’animation de la destination pour qu’elle s’affirme comme destination touristique bien visible dans les brochures et dépliants des grands tours opérateurs et agences de voyages aussi bien nationaux qu’étrangers.

Le CPT doit surtout, et avant tout, connaître, pour plus d’efficacité, une gestion professionnelle, loin de tout amateurisme, gestion qui doit être faite avec un savoir-faire de terrain qui permettra l’organisation des Eductours (voyages de familiarisation) au profit des décideurs (agences de voyages, agences de transport touristique…). Mais également une bonne présence dans les Salons internationaux du tourisme, sur internet et avec une bonne visibilité multimédias (journaux, magazines spécialisés, internet, radios, télévisions, reportages, etc…).

Car, si les potentialités existent bel et bien, c’est plutôt du côté de la manière de les mettre en valeur qu’il faut passer à l’action avec un plan d’actions spécifiques de communication et marketing, mais aussi de valorisation des sites par un outillage moderne en matière de signalétique, cartes géographiques et information touristique professionnels. Tout est lié à la volonté de bien faire et comment susciter une bonne synergie entre professionnels du secteur, les élus et les autorités.

Le 24 Juin 2016
SOURCE WEB Par L’opinion

Les tags en relation

 

Les articles en relation