L’hécatombe continue sur les routes du Maroc

L’hécatombe continue sur les routes du Maroc

Si les routes du Maroc sont parmi les plus meurtrières du monde, c’est aussi et surtout la faute des conducteurs, indique un communiqué de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Rien qu’entre le 19 et le 25 décembre ce ne sont pas moins de 18 morts et de 1516 blessés, dont 56 dans un état grave, qui ont été recensés.

Les services de sécurité imputent ces accidents au manque de respect du code la route, notamment la priorité, la vitesse excessive, l’inattention des automobilistes, le non respect des signalisations, surtout le stop et les feux, la conduite en état d’ivresse, la conduite en sens interdit et en sens inverse.

Le même communiqué précise que les policiers ont enregistré 32.889 infractions, dont 12.055 ont fait l’objet de procès verbaux, et 20.834 amendes infligées aux contrevenants. Le montant global des amendes perçues totalise 4.212.100 dirhams, le retrait de documents est de l’ordre de 6940 et 4894 véhicules on été conduits aux fourrières municipales. Alors, en cette période de fêtes de fin d’année, soyez très prudents !

Le 28 Décembre 2016
SOURCE WEB Par Le Site Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation