Vallée de Tamanart 60 sites d’art rupestre parsèment la zone

Vallée de Tamanart 60 sites d’art rupestre parsèment la zone


Dans le cadre de ses activités, l’Association marocaine d’art rupestre (AMAR) créée en 1999 a organisé du 1 au 4 mai une excursion scientifique à la vallée de Tamanart. Le choix du lieu n’est pas fortuit. Il découle de la nature même du site. D'une part, l’existence de 60 sites d’art rupestre qui parsèment cette zone et la richesse de ses oasis et l’importance de son patrimoine géologique, et d'autre part, la diversité culturelle de sa population, héritage du passé constituant une richesse du présent et un potentiel pour le futur.

Plus de 30 participants (enseignants, chercheurs, universitaires, étudiants et passionnés du patrimoine) marocains et étrangers (France, Tunisie, Suisse) aux côtés des représentants des autorités locales et des acteurs associatifs ont pris part à cette manifestation et ont eu le plaisir de découvrir 5 sites, à savoir Moumarsal et Tighirt situés au sud de la montagne de Bani (bas de la vallée) ; Imntart, situé au mont de la vallée ; l’Oasis d’Icht où se trouve la «Maison du patrimoine» créée par l’Association marocaine du tourisme scientifique et culturel dans le sud du Maroc ; et l’oasis d’Agard qui renferme les ruines des anciens quartiers de la population berbère côtoyant sa consœur juive avec chacune son lieu de culte religieux.

Le but de cette manifestation est de sensibiliser sur l’importance de la préservation de ce patrimoine menacé par le tourisme non structuré et clandestin et de faire de ce patrimoine, un vecteur économique au service du développement local.

En clôture de cette rencontre riche à plus d’un titre, l’association «Les amis des oasis» a organisé au profit des participants une soirée d’Ahwach (groupe de musique locale) en plein air d’Agrad, ayant attiré même la population des villages avoisinants. Cette soirée a été animée par un orchestre de 42 membres et non des moindres. La cérémonie de fête vécue avec beaucoup d’émotion par tous, groupe scientifique et spectateurs, a confirmé encore une fois les spécificités de la civilisation ancestrale du Maroc : partage, générosité, tolérance, richesse culturelle. 

Le 10 Mai 2014
SOURCE WEB Par  LE MATIN
Tags : Association marocaine d’art rupestre (AMAR)- une excursion scientifique à la vallée de Tamanart- existence de 60 sites d’art rupestre qui parsèment cette zone et la richesse de ses oasis et l’importance de son patrimoine géologique- Moumarsal et Tighirt situés au sud de la montagne de Bani- Imntart, situé au mont de la vallée ; l’Oasis d’Icht où se trouve la Maison du patrimoine- Association marocaine du tourisme scientifique et culturel dans le sud du Maroc - oasis d’Agard- une soirée d’Ahwach-