Formation en commerce

Formation en commerce

 

Lancement d'un Master maroco-sud-coréen

 

\"http://www.lematin.ma/Images/Picto/flecheRouge.gif\" Publié le : 04.08.2011 | 09h47

   

«La formation de cadres en commerce international au centre d'une rencontre entre Maâzouz et des responsables Sud Coréens»

 

 

 

 

 

 

 

\"http://www.lematin.ma/Images/pixel.gif\"

La formation de cadres spécialisés en commerce international a été récemment au centre d'une rencontre, à Rabat, entre le ministre du commerce extérieur, Abdellatif Maâzouz, et de hauts responsables Sud coréens


Cette rencontre, qui a réuni Maâzouz, le directeur général de l'Association des exportateurs coréens (KITA), Mun-Ku Hur, et le représentant de l'Agence coréenne de coopération (KOICA) au Maroc, Yoo Fung Shim, en présence de l'ambassadeur de la Corée du Sud à Rabat, Choi Jai-Chul, a porté sur la mise en œuvre du projet de «Formations spécialisées en commerce international» dès la prochaine rentrée universitaire, indique mercredi un communiqué du ministère du commerce extérieur


Ce projet vise à former, selon la même source, des cadres spécialisés en la matière et à améliorer les compétences des cadres d'entreprises privées et publiques souhaitant développer des dynamiques d'exportation


Lors de cette entrevue, le ministre et les responsables Sud Coréens ont convenu d'un programme d'actions qui consiste à lancer un Master spécialisé en commerce international ainsi que deux types de formations continues : l'une sanctionnée par un certificat d'expert en commerce international et l'autre par une attestation


L'opération pilote concernant le cursus de master serait lancée par l'Université Al Akhawayn à partir de janvier 2012 au sein de son centre de formation de Casablanca. Il est prévu également que l'université internationale de Rabat, le deuxième établissement partenaire du projet, démarre les formations continues dès la prochaine rentrée universitaire, alors que d'autres établissements suivront dès octobre 2012


La rencontre s'est déroulée en présence des formateurs ayant bénéficié d'une formation en Corée du Sud en juin dernier, issus du ministère du commerce extérieur, de Maroc Export, de l'Université Al Akhawayn, de l'Université internationale de Rabat, de l'Institut supérieur de commerce et d'administration des entreprises, de l'Université Mohammed V Souissi de Rabat et de l'Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès


Ce projet, rappelle le communiqué, s'inscrit dans le cadre des actions accompagnant la mise en œuvre de la stratégie pour le développement et la promotion des exportations «Maroc Export Plus», qui vise notamment la création d'une moyenne de 200 nouvelles entreprises exportatrices par an de 2010 à 2018


Le choix de la Corée du Sud a été fait sur la base d'études ayant démontré l'efficience du système de formation de ce pays dans le domaine du commerce international, notamment en matière d'exportation.

 

 

Source : WEB